Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

Les voleurs et les violeurs de la rue publique.

Publié

Le

Le viol et le vol, deux concepts qui se différencient par la lettre i e dans la rue publique se côtoient et font bon ménage. je ne sais pas qui ménage qui ?

Le vol est l’acte par lequel une personne est contrainte a un acte sexuel peut être sensuel aussi (le plus souvent un rapport sexuel) par la force, surprise, menace, ruse ou, plus largement sans son consentement. hummmmm ! Donc entre copain et copine il peut y avoir viol si vous voulez ça « hoha » ? Je ferme ma bouche.

Quant au vol, est la soustraction frauduleuse de la chose d’autrui.il semble remonter à l’origine de l’humanité. De tout temps et de toutes les civilisations, le vol est reconnu et à la fois commis et puni.il se manifeste dans la rue publique par le grand banditisme, et sur mer par la piraterie.

Comme les blagues, je vous dis et j’assume  que le vol et le viol dans la rue publique « cameruinaise » sont bonnet blanc, blanc bonnet pour ne pas dire les patates d’un même sillon. Quand on viole les caisses de l’Etat c’est le vol « nor » ? Quand on pille la fortune publique, c’est toujours le vol. Les violeurs et les voleurs de la rue publique « popo shame ».

Comme fruits du viol chez la jeune fille,  les grossesses indésirées, les maladies sexuellement transmissibles et même les traumatismes. Le viol  des caisses de l’Etat a pour conséquence la vie chère, la délinquance sociale et sociétale, la misère.

Un dénominateur commun rassemble et rapproche les deux concepts ; ce sont toutes des infractions passibles d’une peine de prison, si vous volez ou violez, bonjour la prison. Ces voleurs et violeurs de la rue publique nous plongent dans la conjoncture et je me perds en conjecture.

Il faut faire quelque chose. Mais depuis le retour en force de l’oiseau rapace, il n’est plus aisé voir rassurant d’affirmer qu’un gestionnaire de crédits publics ne peut faire l’objet d’une interpellation par la justice. Le vain mot « tu sais qui je suis » ou « tu sais à qui tu as affaire » ne fait plus peur. Affinités politiques, familiales, claniques, sectaires, spirituelles scandées jusqu’ici pour justifier l’impunité de la haute délinquance politico-financière semblent désormais s’écrire en lettres minuscule dans notre chère et beau pays le Cameroun.

 A vrai dire ou à dire vrai, appartenir au parti au pouvoir ou encore proche du pouvoir selon le cas comme au «  rassemblement démagogique des petits copains », ah ! Que dis-je ? Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) était un cache-sexe du vol et du viol financier.

Aujourd’hui ils sont où ils doivent être. C ‘est bien fait pour eux. « ACHOUKA GONGOLI ».

Suivez mon regard.

Julio Stony

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE & SOCIÉTÉ

FAYAM CHILD : Et si les parents prenaient du temps pour l’éveil de leurs enfants ?

Publié

Le

Cette préoccupation était au centre de la deuxième édition du séminaire sur l’épanouissement et le développement des enfants, qui s’est tenue le 03 Novembre à Douala-Bonapriso, à l’hôtel Futuris.

Le thème de cette rencontre d’éducation et de formation pratique, portait sur l’impact des activités éducatives et loisirs créatifs pour l’éveil des enfants. Ces tous petits, une cinquantaine au total, âgés de 03 à 09 ans, se sont livrés aux activités éducatives et aux jeux d’éveil d’intelligence de toutes sortes, sous le contrôle des formateurs, psychologues et éducateurs d’enfants présents. Ces moments de loisirs et d’apprentissage se sont déclinés en plusieurs ateliers pratiques, parmi lesquels : L’atelier sur le dessin, la cuisine, la customisation, la confiance en soi, le floral, le potager et sur le tableau de visualisation, pour amener ces enfants à construire leurs rêves et se fixer des objectifs à partir  d’images, de photos ou de dessins. Des exercices qui ont amené les parents à découvrir le potentiel de leurs bouts de choux. 

Pendant plusieurs heures, nutritionnistes, psychologues et éducateurs d’enfants ont démontré aux parents, à travers des exercices pratiques, l’importance pour eux de dégager du temps, pour soumettre leurs progénitures aux activités de loisirs. Cela contribue inévitablement au développement équilibré de l’enfant sur le plan cognitif, social et psychologique; car les loisirs constituent un important champ  d’investigation et de découverte pour l’enfant et même pour l’adolescent en quête de repère.

Cette colonie d’enfants  a aussi donné lieu d’apprendre à ces enfants, à vivre ensemble dans la solidarité et à cultiver un esprit de partage, loin de la violence et la tricherie qui sont légions dans notre société. Rendez-vous à l’édition trois de FAYAM CHILD qui aura lieu dans les prochaines semaines.

Luc NGATCHA

Lire la suite

ABK ACTU

DOUALA: Incendie sur le site du festival NGONDO

Publié

Le

Par

Une vingtaine de stands du Ngondo partis en fumée en ce petit matin du 11 Novembre 2019. Une partie des stands implantés sur le site de festival culturel Sawa a été détruite à la suite d’un incendie, au lieu-dit Parc des Princes à Bali, un quartier situé en plein cœur de la capitale économique camerounaise.

Les flammes se sont déclarées tôt ce matin et les pompiers venus sur les lieux, ont réussi avec beaucoup de difficultés à les maîtriser, mais les dégâts sont énormes. Selon les riverains et occupants du site, tout serait parti des installations électriques défaillantes. Les dégâts sont chiffrés à plusieurs millions de Fcfa. A suivre !

Ci dessous, quelques images du sinistre

Mireille Chimi

Lire la suite

Contenu Sponsorisé

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES