Nos réseaux sociaux

ABK INSIDE

La Team Orange Cameroun nous a rendu visite

Publié

Le

ABK Radio, La fréquence utile et Agréable a reçu la sympathique #Team Orange Cameroun conduite par Monique MASSOUA II – Chef de Département Communication, expérience clients et suivi de Production, avec à ses côtés : Tristan Nyanda : chargé des études de marché et Carlin Mbilé, Chargé de la Planification des Médias.

Une rencontre faite de convivialité, détente et de #Fun, des valeurs fortes aux deux entreprises. Des pistes de collaboration gagnante ont été explorées pour les produits et services d’Orange Cameroun, entreprise en quête d’expériences positives pour ses clients, face à ABK Radio qui a l’ambition de mettre son dispositif cross-medias et ses innovations au service de cette marque de référence dans l’univers des Télécommunications.

Et vous, quand venez-vous nous voir ?

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK INSIDE

ABK Radio met l’éthique sous surveillance

Le premier Conseil d’Ethique d’ABK Radio s’est tenu le mardi 11 novembre dans la salle de rédaction de la radio augmentée. 3h après, les membres du Conseil étaient ravis du travail accompli au profit de la jeunesse. Très enthousiastes et engagés ils étaient après les travaux à notre siège sis à sable Bonamoussadi dans la capitale économique du Cameroun Douala.

Publié

Le

Par

Les travaux qui ont débuté à 10h ont  permis au conseil des Sages de la Radio Augmentée de comprendre le projet  ABK RADIO-new look lancée  le 01 er juillet 2019, d’analyser les 05 valeurs qui guident  au quotidien la ligne éditoriale de la Fréquence Utile et Agréable 89.9. Pendant près de trois heures, les membres du Conseil Ethique d’ABK RADIO triés sur le volet en fonction de leurs  valeurs, personnalités, réputations et expériences ont  fait corps avec le projet  qu’ils  ont gracieusement accepté d’accompagner.
Sur son mandat, le Conseil d’Ethique d’ABK s’est défini comme un lieu de conseil et de réflexion chargé de veiller à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes de la Radio. Il pourra à cet effet relever, signaler, enquêter et, éventuellement, proposer des sanctions chaque fois que le contenu éditorial porte atteinte aux règles éthiques définies et inscrites dans le Code éthique.

Les Travaux se sont tenus en présence notamment de:

  • M. André SIAKA, Administrateur de Sociétés, PDG Routd’AF
  • Mme Marème Malong, Chef d’entreprise, Galeriste, Consul du Sénégal au Cameroun
  • Mme le Dr Ernestine Gwet-Bell, Gynécologue et Pionnière de la Fécondation In Vitro
  • Mme Rebecca Enonchong, Entrepreneure, fondatrice et Directrice de AppsTech.
  • Me Michèle Mpacko, Avocate au barreau du Cameroun
  • M. Blaise Etoa, Directeur Marketing, Communication et Qualité de la Société Générale Cameroun
  • M. Jean-Paul Tchomdou, Expert en Communication, Président de l’ACPMC

« Le conseil d’éthique est un symbole fort  de professionnalisme. Nous devons nous assurer que les informations diffusées ne sont ni influencées, ni biaisées. Notre présence s’inscrit dans la logique de construction d’un pays qui met en valeurs ses talents, rassemble et inspire. C’est vraiment impressionnant de voir ce qu’ABK radio fait dans l’univers médiatique Camerounais. C’est une initiative à louer d’autant plus que c’est un média présent sur le digital sans lequel il est impossible de s’affirmer véritablement aujourd’hui ».

Rebecca ENONCHONG, CEO d’Apps Tech 

Le Conseil, après avoir adopté l’ordre du jour, a d’abord désigné à l’unanimité M. André Siaka comme son Président.  Il  a ensuite planché sur la dénomination de l’organe. Après débats, et en conformité avec les bonnes pratiques, Il a été convenu le désigner par CONSEIL d’ETHIQUE d’ABK Radio au lieu de Conseil d’Ethique et de Surveillance comme proposé.

« …le code éthique définira les principes permettant d’anticiper et de lutter contre les situations de conflits d’intérêts, de promouvoir les meilleures pratiques en matière d’éthique et de déontologie, ou encore, de répondre aux enjeux de transparence et d’indépendance du média ABK Radio… » ( André Siaka)

Selon le Président André Siaka, « Le Code qui sera approuvé à la prochaine session définira les grands principes qui s’appliqueront aux salariés, collaborateurs, aux partenaires d’affaires et à l’ensemble des parties prenantes d’ABK Radio. Elle définira les principes permettant d’anticiper et de lutter contre les situations de conflits d’intérêts, de promouvoir les meilleures pratiques en matière d’éthique et de déontologie, ou encore, de répondre aux enjeux de transparence et d’indépendance du média ABK Radio. ».

Pour le Personnel d’ABK RADIO, « le challenge est grand, mais l’engagement de le relever plus encore ». Par ailleurs, les membres du Club des Auditeurs présents, ont également compris l’importance pour eux de promouvoir la Fréquence Utile et Agréable 89.9, qui s’inscrit dans la logique  de révolutionner le média radio au Cameroun, en travaillant à être davantage utile, tout en partageant des valeurs qui  inspirent et consolident notre société.

ABK RADIO applique le Cross-Media en étant présente à la fois sur 89.9 FM à Douala et ses environs, est écoutée via son application Abk radio téléchargeable sur google play et App Store, www.abkradio.com, ABK RADIO officiel sur Facebook et YouTube, Abk radio sur twitter … Son approche ? Construire une relation avec ses auditeurs et internautes. ABK RADIO, c’est une manière de produire l’information, tout en consolidant, promouvant et remplissant son devoir social, celui d’informer d’éduquer et divertir. En gros, ABK RADIO est le reflet de son slogan, UTILE ET AGREABLE, c’est de la RADIO AUGMENTEE tout simplement.

Etaient empêchés :

  • M. Haman Mana, Journaliste, Directeur Publication Le Jour
  • Pr Félix Zogning, Professeur Agrégé de Gestion, Université du Québec
  • M. Sam Mbende, Auteur-Compositeur, Spécialiste du Droit d’Auteur
  • Pr Aboya Manasse, Professeur Titulaire des Universités
  • M. Alain Blaise Batongue, Secrétaire Exécutif du GICAM

Le Conseil d’Ethique d’ABK Radio est composé de personnalités extérieures choisies pour leur autorité, leurs compétences et leur expérience. Elles ont été jugées dignes de représenter les aspects moraux, culturels, sociologiques, managériaux et scientifiques de notre société. Sa présidence est confiée à une personnalité de renom, dont l’indépendance, l’autorité et les compétences sont incontestables, de façon à garantir l’impartialité et la crédibilité du dispositif.

Mireille CHIMI

Lire la suite

ABK INSIDE

⏯ Alice Maguedjio: « …les incendies sont programmés dans nos marchés. »

Publié

Le

Qui met le feu à nos marchés? Sur cette question et à la lumière des récents incendies qui ont frappé le marché de Mboppi à Douala, Alice Maguedjio a sa petite idée. Elle évoque des mains criminelles et une mafia bien organisée qui vise à faire déguerpir les commerçants.

Alice Maguedjio est depuis 2009, la première femme présidente du Syndicat des Commerçants Détaillants du Wouri (Sycodew). En 2012 elle devient membre de la Chambre de Commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat (CCIMA), et fondatrice de l’Association des commerçants dynamiques du marché Mboppi, considéré comme le plus grand marché de la sous-région Afrique centrale. Cette commerçante, comptable de formation et diplômée en gestion des entreprises était ce lundi 18 Novembre ; l’invitée de ABK Radio. Au cours de cet échange, la sempiternelle question des incendies dans nos marchés de Douala a gagné les débats.  Voici les extraits de son entretien.

Qui met le feu dans nos marchés ?

 » Ce qui s’est passé au marché MBOPPI il y’a quelques jours est quelque chose de hautement programmé. Le feu arrive toujours dans nos marchés au mois de Novembre quand les commerçants font des stocks pour préparer les fêtes de fin d’année, cela laisse songeur. « 

« La complicité des agents d’Énéo avec la CUD est à l’origine des problèmes au marché. Tout ce passe comme s’il faut déguerpir les gens par le feu. J’ai dit au MINAT que les incendies sont programmés dans les 30 marchés de la ville. « .

 » Le marché Mboppi existe depuis au moins 40 ans. Le devoir régalien de la commune c’est l’éclairage public. Nous somme quasiment 2000 commerçants au marché Mboppi et on paye 4000F par personne par mois comme droit de place, alors qu’on n’a même pas une seule lampe publique, ni même une toilette publique. A chaque fois qu’on a incendie au marché, on n’a même pas un message de soutien de la part des autorités. « 

 » Les commerçants sont désormais convaincus que les feux sont lancés dans les marchés. La thèse des incendies programmés est avérée. »

« En moins de trois mois, on a eu trois incendies au marché MBOPPI. Si la CUD est le gestionnaire du marché, ENEO gère l’électricité et ne travaille pas comme il faut. Les câbles traînent partout et ENEO vient de sortir un communiqué pour dire que nous n’aurons pas d’électricité jusqu’à ce que le transformateur soit rétabli. Et ce n’est pas pour demain. »

Nous commerçants n’allons pas continuer à être des victimes désignées de ce complot ourdi entre la CUD et ENEO « 

 »

« Nous avons fait que le constat selon lequel à chaque nomination de préfet, il ya un incendie dans nos marchés et là le 01er adjoint préfectoral vient de signer un arrêté interdisant la reconstruction après les récents incendies. A cause de ces dénonciations, ma boutique a été scellée par le délégué de la Communauté Urbaine depuis janvier 2019  sans aucun motif valable.  » C’est vraiment trop.

Merci à ABK Radio pour l’invitation.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES