Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

EXCELLENCE SCOLAIRE : La Fondation « Fu’a Toula Kadji Defosso » offre 18 millions de Fcfa pour soutenir l’éducation.

Publié

Le

Ils sont au total 10 meilleurs établissements scolaires à avoir été primés par la fondation Fu’a Toula Kadji Defosso ce samedi 12 octobre 2019 au Palais des Congres de Yaoundé, en présence du ministre des enseignements secondaires Nalova Lyonga. C’était à la faveur de la campagne « QUALITY BACK TO SCHOOL », rendue à sa 6eme édition. Pour les récipiendaires,  Il s’agit de 4 établissements scolaires ayant des effectifs de 300-699 au Baccalauréat 2017-2018 (Le Collège Jean Tabi, le Collège Vogt, le Collège Liberman et le Collège Saint Benoit), 3 ayant des effectifs de plus de 700 au Baccalauréat 2017-2018 (le Collège de la Conquête, le Collège de la Retraite et le Lycée de Ndopassi), 3 ayant fait des progressions de réussite au Baccalauréat 2017-2018.

De même, 70 ordinateurs portables ont été remis aux meilleurs enseignants des établissements plébiscités par le vote des parents d’élèves et aux enseignants exerçant dans les localités difficiles. Le   montant total des dons s’élèvent à dix huit millions de Fcfa. Un geste de cœur de la Fondation Fu’a Toula Kadji Defosso, apprécié par les récipiendaires. Sœur Anastasie Bekono, principale du Collège Jean Tabie se dit honorée par cet élan de Cœur de la fondation « le collège Jean Tabi reçoit le prix pour la 6eme fois consécutive. C’est l’occasion pour moi de remercier la fondation pour cette initiative noble, citoyenne, qui reconnait le travail que l’enseignant abat au quotidien pour offrir une formation de qualité aux apprenants ».

Pour le top management de la Fondation Fu’a Toula Kadji Defosso, sous la houlette de sa Présidente Lucie Sangam, il s’agit de contribuer à la valorisation de l’excellence. Raison pour laquelle la fondation s’est fixée pour objectif de récompenser les enseignants qui sont des acteurs essentiels dans le milieu de l’éducation avec le soutien du ministères des enseignements secondaires.

« Cette année, ce sont les jeunes enseignants qui sont à l’honneur. Et ce que je voudrais dire à ces enseignants qui vont tenir nos enfants dans le futur, est que, ce futur ne doit pas s’inscrire dans la médiocrité, mais dans l’excellence. Qu’ils puissent donner des bons enseignements à nos enfants pour qu’ils puissent être le Cameroun de demain, afin de pouvoir développer notre pays ; afin que notre pays puisse toujours aller de l’avant » a déclaré Mme Lucie Sangam, présidente de la fondation Fu’a toula kadji defosso

De même à en croire le Managing Director de l’Union Camerounaise des Brasseries, Ajewolo Adebayo, il s’agit d’une action si chère au  Feu Kadji Defosso de regrettée mémoire ? qui s’était donné pour objectif de promouvoir l’excellence et soutenir l’éducation.

Pour le ministre des enseignements secondaires, Mme Nalova Lyonga, l’initiative de la Fondation Fu’a Toula Kadji Defosso est salutaire à plus d’un titre. Non seulement elle encourage les établissements à plus d’ardeur au travail, mais aussi elle valorise la condition de l’enseignant au Cameroun. Une politique si chère au Président de la République S.E Paul Biya.

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 18 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

La dépouille d’une jeune femme de 24 ans retrouvée à Buea dans le Sud-Ouest.

Les populations ont fait la découverte macabre hier soir au quartier Sosoliso aux environs de 19h.  La victime se nomme Geneviève AGWA.  D’après des témoins,  elle aurait été mortellement percutée par une voiture roulant à vive allure.

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 15 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Le corps sans vie d’un mototaximan a été découvert à Yaoundé.

La dépouille a été retrouvée au petit matin d’hier jeudi au lieudit Borne 15 à Mbankomo en banlieue de la capitale. La présence d’une large ouverture sur le crâne de la victime laisse penser que l’homme a été assassiné et sa moto emportée. Un téléphone a été retrouvé dans la poche du défunt, et c’est à partir de cet objet personnel que la police arrivée sur place a entamé son enquête.

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

Contenu Sponsorisé

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES