Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

🔮INSÉCURITÉ DANS LE GRAND NORD : 18 meurtres en deux mois et le BIR traque les coupeurs de routes.

Publié

Le

Les trois ravisseurs tombés dans les fourches du BIR ont pour noms :
-HAMADOU Idrissa,
-AWALOU Ismaila
-NOUHOU
Ils Ă©taient tous porteurs de CNI camerounaises.
L’équipe spĂ©ciale de la 23Ăš UnitĂ© lĂ©gĂšre d’Intervention du BIR qui les a mis hors de semer la panique est basĂ©e Ă  Kette (un arrondissement du DĂ©partement de la Kadey. L’opĂ©ration s’est dĂ©roulĂ©e dans la nuit du 09 au 10 Octobre.
Ces dangereux preneurs d’otages et criminels avaient, quelques jours plus tĂŽt, le 6 Octobre, enlevĂ© 03 bergers Ă  Ndai. Bilan de cette chevauchĂ©e fantastique des Ă©lĂ©ments du BIR :

  • ✔03 otages libĂ©rĂ©s
  • ✔ du matĂ©riel militaire rĂ©cupĂ©rĂ©
  • 02 FUSILS AK47
  • 01 ARME DE TRAITE
    -160 MUNITIONS DE 7,62 X 39
    -02 CARTOUCHES D’ARMES DE TRAITE
    ✔ Une somme 820.000 F CFA

C’est grĂące aux informations des populations que le BIR a dĂ©ployĂ© son bouclier et aujourd’hui les mis en cause ont Ă©tĂ© mis Ă  la disposition des services compĂ©tents conformĂ©ment Ă  la loi. Ce qui n’est pas pour rassurer les populations qui estiment, Ă  tort ou Ă  raison, que ces procĂ©dures judiciaires donnent lieu Ă  des impasses.

Le 2Ăš BIR dispose d’un poste de commandement Ă  Letta Ă  une quarantaine de Km de Bertoua sur l’axe Bertoua-Garoua Boulai et couvre la rĂ©gion de l’Est. Une zone en proie Ă  de multiples risques sĂ©curitaires et dont le tableau affiche des chiffres record.

18 meurtres en moins de deux mois Ă  Bertoua

Dans la nuit du 27 au 28 avril 2019 Ă  4 heures, du matin, les populations du chef-lieu de la rĂ©gion de l’Est se rĂ©veillent lourdement, traumatisĂ©es par l’assassinat de Daouda MimchĂ©, un commerçant au marchĂ© central de Bertoua. Le corps du commerçant ĂągĂ© de 32 ans, avait Ă©tĂ© retrouvĂ© dans un bain de sang derriĂšre la banque BICEC. Froidement poignardĂ© par des gangsters encore en fuite. A la dĂ©couverte de son corps, MimchĂ© Daouda Ă©tait rĂ©putĂ© avoir reçu des coups de poignard et de hache sur sa poitrine qui laissait voir une large et profonde blessure. A cette date, le corps de MimchĂ© s’ajoutait aux 17 autres corps retrouvĂ©s dans la ville de Bertoua.
Une situation face Ă  laquelle la police et la gendarmerie nationale semblaient dĂ©sarmĂ©es, Ă  cause du manque d’effectifs et surtout de matĂ©riel roulant.
KettĂ© dans la Kadey en quĂȘte de sĂ©curitĂ©.

C’est restĂ© dans les annales macabres de la localitĂ©. Deux hommes, un patron et son chauffeur, sont sauvagement abattus par des coupeurs de routes. Mohamadou Chehou, un opĂ©rateur Ă©conomique, ĂągĂ© d’une quarantaine d’annĂ©es, et son conducteur, LĂ©onard NgoundĂ©, revenaient du marchĂ© pĂ©riodique de BĂ©kĂ©, un village de l’arrondissement de KettĂ©.

Au terme d’une journĂ©e plutĂŽt gĂ©nĂ©reuse, les deux hommes sont surpris dans une attaque.
Selon le prĂ©fet de la Kadey de l’époque, Emmanuel Halpha, un guet-apens leur a Ă©tĂ© tendu par des coupeurs de route, dans la forĂȘt de BĂ©kĂ©. Une technique bien connue ici. Elle consiste pour des gangsters parfois en cagoules, Ă  barrer la route et prendre en otage des usagers. pour leur extorquer de l’argent ou leur donner la mort s’ils n’arrivent pas Ă  leurs fins..

Les infortunĂ©s n’ont eu aucune chance face Ă  des hors-la-loi bien armĂ©s qui les ont tenus en respect dans un rapport de forces disproportionnĂ©. De rĂ©sistance lasse, l’affrontement tourne Ă  l’avantage des bandits, qui laissent dans la forĂȘt les deux agressĂ©s, baignant dans une mare de sang.

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 18 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

La dĂ©pouille d’une jeune femme de 24 ans retrouvĂ©e Ă  Buea dans le Sud-Ouest.

Les populations ont fait la dĂ©couverte macabre hier soir au quartier Sosoliso aux environs de 19h.  La victime se nomme GeneviĂšve AGWA.  D’aprĂšs des tĂ©moins,  elle aurait Ă©tĂ© mortellement percutĂ©e par une voiture roulant Ă  vive allure.

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 15 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Le corps sans vie d’un mototaximan a Ă©tĂ© dĂ©couvert Ă  YaoundĂ©.

La dĂ©pouille a Ă©tĂ© retrouvĂ©e au petit matin d’hier jeudi au lieudit Borne 15 Ă  Mbankomo en banlieue de la capitale. La prĂ©sence d’une large ouverture sur le crĂąne de la victime laisse penser que l’homme a Ă©tĂ© assassinĂ© et sa moto emportĂ©e. Un tĂ©lĂ©phone a Ă©tĂ© retrouvĂ© dans la poche du dĂ©funt, et c’est Ă  partir de cet objet personnel que la police arrivĂ©e sur place a entamĂ© son enquĂȘte.

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Lire la suite

Contenu Sponsorisé

Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Nous gardons vos donnĂ©es privĂ©es et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialitĂ©.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES