Nos réseaux sociaux

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 05 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Violence : Une femme médecin agressée par des gardes-malade à l’Hôpital d’Efoulan à Yaoundé.

Selon des sources proches de cet hôpital, le Dr Cécile Koumou a été prise à partie par quatre personnes dans la nuit du 3 au 4 novembre 2019 alors qu’elle essayait de sauver la vie d’une patiente. Ses agresseurs exigeaient qu’elle s’occupe prioritairement de leur malade qui venait d’arriver dans la formation hospitalière. Le refus du médecin de s’exécuter a provoqué le courroux de ces derniers, qui l’ont sérieusement molestée. Un agent de sécurité qui a tenté de prendre la défense du médecin, a aussi été brutalisé. C’est un acte que le gouvernement et l’Ordre des médecins condamnent fermement.

Le ministre de la Santé Publique le Dr Manaouda Malachie, dans un tweet publié hier 04 novembre, s’est dit «choqué en apprenant qu’un personnel de santé a été agressé alors même que celui-ci s’activait à sauver une vie».

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 18 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

La dépouille d’une jeune femme de 24 ans retrouvée à Buea dans le Sud-Ouest.

Les populations ont fait la découverte macabre hier soir au quartier Sosoliso aux environs de 19h.  La victime se nomme Geneviève AGWA.  D’après des témoins,  elle aurait été mortellement percutée par une voiture roulant à vive allure.

Precedent1 de 9
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕L’INFO EN 89 SECONDES DU 15 NOVEMBRE 2019

Publié

Le

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Le corps sans vie d’un mototaximan a été découvert à Yaoundé.

La dépouille a été retrouvée au petit matin d’hier jeudi au lieudit Borne 15 à Mbankomo en banlieue de la capitale. La présence d’une large ouverture sur le crâne de la victime laisse penser que l’homme a été assassiné et sa moto emportée. Un téléphone a été retrouvé dans la poche du défunt, et c’est à partir de cet objet personnel que la police arrivée sur place a entamé son enquête.

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

Contenu Sponsorisé

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES