Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

FAYAM CHILD : Et si les parents prenaient du temps pour l’éveil de leurs enfants ?

Publié

Le

Cette préoccupation était au centre de la deuxième édition du séminaire sur l’épanouissement et le développement des enfants, qui s’est tenue le 03 Novembre à Douala-Bonapriso, à l’hôtel Futuris.

Le thème de cette rencontre d’éducation et de formation pratique, portait sur l’impact des activités éducatives et loisirs créatifs pour l’éveil des enfants. Ces tous petits, une cinquantaine au total, âgés de 03 à 09 ans, se sont livrés aux activités éducatives et aux jeux d’éveil d’intelligence de toutes sortes, sous le contrôle des formateurs, psychologues et éducateurs d’enfants présents. Ces moments de loisirs et d’apprentissage se sont déclinés en plusieurs ateliers pratiques, parmi lesquels : L’atelier sur le dessin, la cuisine, la customisation, la confiance en soi, le floral, le potager et sur le tableau de visualisation, pour amener ces enfants à construire leurs rêves et se fixer des objectifs à partir  d’images, de photos ou de dessins. Des exercices qui ont amené les parents à découvrir le potentiel de leurs bouts de choux. 

Pendant plusieurs heures, nutritionnistes, psychologues et éducateurs d’enfants ont démontré aux parents, à travers des exercices pratiques, l’importance pour eux de dégager du temps, pour soumettre leurs progénitures aux activités de loisirs. Cela contribue inévitablement au développement équilibré de l’enfant sur le plan cognitif, social et psychologique; car les loisirs constituent un important champ  d’investigation et de découverte pour l’enfant et même pour l’adolescent en quête de repère.

Cette colonie d’enfants  a aussi donné lieu d’apprendre à ces enfants, à vivre ensemble dans la solidarité et à cultiver un esprit de partage, loin de la violence et la tricherie qui sont légions dans notre société. Rendez-vous à l’édition trois de FAYAM CHILD qui aura lieu dans les prochaines semaines.

Luc NGATCHA

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔴FOOT/BUSINESS: Le Rwanda devient sponsor du Paris Saint-Germain !!!

Publié

Le

Il y a un peu plus d’une année le Rwanda avait signé un accord de partenariat avec le club londonien d’Arsenal. But de l’opération d’une valeur de 40 millions de dollars pour trois ans, le club devait aider à la promotion du pays du centre de l’Afrique et de son attraction touristique. Si vous faites attention sur les manches des maillots d’Arsenal il y a « Visit Rwanda ».

C’est un partenariat du même type qui lie désormais les deux nouveaux partenaires à travers ce nouveau modèle de partenariat sportif, en se basant sur trois piliers : une synergie culturelle et artistique, un engagement commun vers l’excellence et le développement du football.
Dans le cadre de ce partenariat, des joueurs de l’équipe première et des légendes du Club partiront à la découverte du Rwanda pour vivre des expériences inoubliables qu’ils partageront avec plus de 70 millions de fans du Paris Saint-Germain sur les réseaux sociaux.

La présence de la marque « Visit Rwanda » au Parc des Princes se verra renforcée par une exposition premium au dos des tenues d’entraînement et d’avant-match de l’équipe masculine, ainsi que sur la manche des maillots de match de l’équipe féminine. Les supporters des Rouges et Bleu pourront également savourer les meilleurs thé et café du Rwanda, servis en exclusivité au Parc des Princes à partir de la saison prochaine.

Une Semaine du Rwanda à Paris sera organisée afin de promouvoir le « Made in Rwanda ». De nombreuses collaborations dans la mode, l’art et le lifestyle seront lancées dans les prochains mois. De prestigieuses marques, jeunes et éco-responsables, s’allieront à « Visit Rwanda » et au Paris Saint-Germain à travers des collaborations tripartites novatrices et dynamiques.

Le Paris Saint-Germain travaillera avec des jeunes footballeurs rwandais dans le but d’atteindre leur plein potentiel sportif grâce à des programmes de formation adaptés et transmis par des coaches entièrement imprégnés de l’expertise du Club.

Source: Gérard Dreyfus

Lire la suite

CULTURE & SOCIÉTÉ

ENTREPRISE – ROLAND KWEMAIN :  » Un manager sans courage tue son entreprise… »

Publié

Le

Par

La 10e et dernière session de la saison 1 des Impactalks qui s’est tenue le mercredi 20 Novembre 2019 au Castel Hall de Douala sous le thème, « Comment développer le courage managérial  » a donné l »occasion aux participants d »être édifiés sur ce volet du management.

C’est par cette citation du prix Nobel de la paix en 1993 NELSON MANDELA, que le Coach Roland KWEMAIN a introduit son propos « J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à la vaincre. » Une belle façon d’introduire la 10e et dernière session de la première saison des impactalks qui s’est tenue le mercredi 20 Novembre 2019 au Castel Hall de Douala sous le thème, « Comment développer le courage managérial »

Les 450 participants du jour, venus de diverses entreprises ont appris que le courage est une compétence obligatoire pour tout leader qui veut affronter un cap supérieur. Dans un cet univers de crises sociopolitiques, les entreprises pour survivre doivent se réinventer et l’Homme est le meilleur outil de production dans lequel il faut investir prioritairement. Et un manager qui investi en ses collaborateurs, doit faire preuve de courage pour prendre de bonnes décisions afin de mener à bien son entreprise et obtenir les meilleurs résultats.

« Il ya des signes qui montrent qu’un Manager manque de Courage managérial»


Pour le Coach Roland KWEMAIN, le Courage Managérial est favorisé par le Manager s’il l’incarne lui-même. Par conséquent, il ya des signes qui montrent qu’un manager manque de courage : Il Ne prend pas de positions fermes, n’aborde pas les problèmes de front, évite les conflits à tous les coups au lieu de savoir les gérer, hésite à trancher vis-à-vis de son personnel, ne sait pas comment annoncer une décision difficile, n’ose pas dire tout ce qui se doit d’être dit.


Pourtant, c’est la Franchise et le Courage managérial qui sont le socle d’une bonne entreprise. Par conséquent, un vrai manager doit pouvoir défendre ses convictions, savoir commander quand c’est nécessaire, assumer ses décisions, bien s’entourer, être autonome et faire face à la réalité. Des qualité qui manquent à plusieurs managers: « le manager doit avoir le courage d’essayer de nouvelles choses, de faire confiance, de dire et de faire ce qui doit être dit et fait »

Le COACH Roland KWEMAIN et le DG de SABC et SOCAVER Emmanuel DE TAILLY

La 10e et dernière session de la première saison des impactalks qui s’est achevée a traité des sujets sur la vision, le management, la motivation et le leadership. Elle a connu la participation totale de 3500 personnels de 84 entreprises. Emmanuel DE TAILLY, le directeur général de la société anonyme des brasseries du Cameroun SABC et de SOCAVER a pris la parole pour parler de son expérience de capitaine d’industrie. Une façon d’annoncer La saison 02 des impactalks qui adoptera un nouveau format en étant plus pratique, avec la mise en avant d’un témoignage de manager d’entreprise en plus de l’exposé du coach Roland KWEMAIN. Rendez-vous en 2020



Mireille Chimi

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES