Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

⏯TÉMOIGNAGE : « Ma famille exige que je cesse de m’occuper de mon petit-fils de 2ans porteur de VIH »

Alors que vient de se célébrer la Journée internationale de lutte contre le Sida, notre magazine « Santé Vous Bien » présenté par Cathy Mintsa est allé à la rencontre de Marthe, une grand mère qui affronte le rejet de ses autres enfants depuis qu’elle s’occupe de son petit fils de deux ans infecté par le VIH et resté orphelin suite au décès de sa mère des suites de cette maladie.

Publié

Le

Voici le témoignage poignant d »une femme Marthe délaissée par ses enfants parce qu’elle a décidé de s’occuper de son petit fils « bébé Yohan », aujourd’hui âgé de 2 ans huit mois et infecté par le VIH SIDA.

La mère de bébé Yohan est décédée 6 mois après la naissance de l’enfant des suites de cette maladie. Et depuis un an, les enfants de mama Marthe exigent qu’elle aille remettre l’enfant à son père porté disparu, faute de quoi ils ne subviendront plus aux besoins de cet enfant. Ils disent ne pas vouloir que leur maman soit contaminée. Ecoutons le témoignage de Marthe en cliquant sur le lien ci dessous.

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

⏯ Charles NFORGANG (SNJC) : « Les patrons de presse sont méchants et ils sont les pires ennemis de la liberté d’expression. »

Publié

Le

Charles NFORGANG, le Secrétaire National à la Communication du Syndicat National des Journaliste du Cameroun SNJC était notre invité sur ABK Radio. Interview intégrale à suivre en cliquant sur le lien ci dessous.

 » Les patrons de presse sont méchants. Ils ne prennent pas en compte ce que font les journalistes. Les journalistes sont les parents pauvres de la presse.  »

 » Les patrons de presse au Cameroun se positionnent comme les pire ennemis de la liberté d’expression aujourd’hui.  »

 » Si la convention collective est appliquée et respectée, l’aide à la presse ou la presse à gage ne sera plus d’actualité.  »

Lire la suite

ABK ACTU

⏯ Charly EKANGA : « Ntonè Ntonè piétine la justice qui est rendue au nom du peuple Camerounais »

Publié

Le

Charly EKANGA, est le Chargé de communication des 10 délégués du personnel suspendus à la CUD depuis 33 mois. Ils ont entamé ce lundi 20 janvier 2020 devant les locaux de la communauté Urbaine de Douala, un mouvement d’humeur aux fins d’être rétablis dans leur droit. Ils demandent que les décisions de justice en faveur de leur réintégration soient exécutées par le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala Fritz NTONE NTONE. Cliquez sur le lien ci-dessous pour suivre l’émission intégrale.

 »M. le délégué du gouvernement auprès de la communauté  urbaine de Douala, Ntonè Ntonè piétine la justice qui est rendue au nom du peuple Camerounais »

« Nous n’avons pas besoin de compassion, mais d’actions. Le procureur général doit prendre ses responsabilités. Il ne faut pas toujours attendre le président de la république. »

‘’NTONE NTONO est-il plus grand ou plus puissant que le président de la république ? Pourquoi refuse t-il d’exécuter une décision du président ?

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES