Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

đŸ””2e EDITION DU PRIX PIERRE CASTEL : Diane MFONDOUM laurĂ©ate 2019 reçoit les 10 millions de frs en jeu!

Dr Diana MFONDOUM a prĂ©sentĂ© son PRIX au public ce mercredi 11 dĂ©cembre 2019 au siĂšge Du groupe SABC Ă  Douala-Bali. Elle a remportĂ© une dotation d’un montant de 15 000 euros Ă  l’issue de cette deuxiĂšme Ă©dition de la compĂ©tition lancĂ©e en 2018 pour soutenir et accompagner financiĂšrement les projets initiĂ©s par de jeunes entrepreneurs africains, dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire, deux filiĂšres Ă  forte valeur ajoutĂ©e, vĂ©ritables facteurs de crĂ©ation de richesse et de rĂ©duction de la pauvretĂ© en Afrique.

Publié

Le

Le projet qui lui a permis de remporter ce PRIX le 2 Septembre dernier, portait sur la fabrication et la  commercialisation d’une tisane Ă  base des plantes de Moringa aux vertus thĂ©rapeutiques dĂ©montrĂ©es. Son projet vise Ă  remplacer la consommation du thĂ© normal par celle du Moringa, et en faire une habitude alimentaire. Son but est de limiter le taux de mortalitĂ© liĂ© aux maladies cardiovasculaires ainsi que toutes les autres pathologies liĂ©es Ă  l’alimentation au Cameroun et dans le monde.  

Selon le Directeur GĂ©nĂ©ral de SABC, BRASSERIES DU CAMEROUN, Emmanuel DE TAILLY, ce rendez-vous de talent et d’innovation jeune, vise Ă  faire Ă©merger des talents agroindustriels et les jeunes entrepreneurs qui vont faire le rayonnement de l’Afrique de demain et c’est maintenant qu’il faut faire face Ă  ces dĂ©fis de demain, en travaillant Ă  l’autosuffisance alimentaire, car en 2050, ÂŒ de la population mondiale sera africaine.

PlacĂ© sous la prĂ©sidence du Groupe SABC au Cameroun, le Fonds Pierre Castel s’est allouĂ© le partenariat avec la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun  et le GICAM pour l’attribution du « Prix Pierre Castel ». Le Fonds Pierre Castel Bordeaux/Afrique a dĂ©roulĂ© sa deuxiĂšme Ă©dition sur trois pays, notamment le Burkina Faso, la CĂŽte d’Ivoire et le Cameroun.

DOMAINE DE COMPETENCE

Au Cameroun, les domaines de compétence du Fonds Pierre Castel portent sur :

‱ L’attribution, chaque annĂ©e, du « Prix Pierre Castel » dĂ©cernĂ© en Afrique par un jury franco-africain Ă  un projet sous forme d’une dotation de 15 000 euros soit 10 000 000 de francs CFA ainsi qu’un accompagnement technique du projet avec le soutien d’un parrain ;

‱ Le financement d’une chaire Pierre Castel auprĂšs de l’universitĂ© de Dschang pour promouvoir l’innovation et les mutations agricoles ;

‱ Le financement ou le co-financement d’initiatives  agricoles en Afrique et en France ;

‱ La garantie bancaire pour de jeunes entrepreneurs et porteurs de projets.

  CRITERES D’ELIGIBILITE

Les dossiers de candidature doivent remplir les conditions ci-dessous :

L’activitĂ© : les secteurs concernĂ©s sont

 Agriculture

 Agroalimentaire

 Agritech

 Agroressources

Le projet : le projet doit avoir un impact social, Ă©conomique, environnemental mesurable sur son territoire et auprĂšs de personnes en situation prĂ©caire –crĂ©ation d’emplois et de revenus pĂ©rennes. Le (s) porteur (s) de projet : le promoteur du projet doit ĂȘtre de nationalitĂ© camerounaise. Age : 18 – 45 ans inclus. Une attention particuliĂšre est portĂ©e Ă  son expĂ©rience, son parcours, ses motivations, sa capacitĂ© Ă  rebondir, Ă  innover et Ă  ĂȘtre source d’inspiration pour d’autres.

 Luc Ngatcha

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔮 ALERTE – Rapport OMS 2019 : Le taux de suicide a triplĂ© au Cameroun en 4 ans

Les chiffres sus citĂ©s sont contenus dans un document intitulĂ© « Rapport de suivi des 100 indicateurs clĂ©s de SantĂ© du Cameroun en 2019 » que vient de rendre public le ministĂšre de la santĂ© publique. Ledit rapport contient des donnĂ©es rassemblĂ©es par l’organisation Mondiale de la SantĂ© (OMS) sur le Cameroun de 2012 Ă  2016 pour le compte de l’exercice 2019

Publié

Le

Pour l’OMS, les statistiques sanitaires mondiales 2019 rĂ©vĂšlent que  « le taux de suicide au Cameroun est passĂ© de 4,9 en 2012 Ă  12,2 pour 100 000 Habitants en 2016. Soit 17,1 pour les hommes contre 7,4 pour les femmes.

Il n’est mentionnĂ© nulle part les raisons qui justifient cette hausse du taux de suicide au Cameroun. Toujours est-il l’objectif de dĂ©veloppement durable (ODD) est de rĂ©duire d’un tiers en 2020 ces chiffres. Cela passe par la prĂ©vention et le traitement, la promotion de la santĂ© mentale et le bien-ĂȘtre.

Le mĂȘme rapport indique par ailleurs  que l’espĂ©rance de vie au Cameroun est passĂ© de 53 ans en 2009 Ă  58 ans en 2016.Malheureusement, cela ne rĂ©jouit pas, vu que ces chiffres restent infĂ©rieurs Ă  ceux de l’Afrique Subsaharienne oĂč l’espĂ©rance de vie globale est de 61,2 ans et Ă  l’Afrique centrale qui est Ă  60, 6 ans.

Mireille CHIMI

Lire la suite

ABK ACTU

🔮 Ernest OuandiĂ©, le dernier des Mohicans, leader nationaliste camerounais, hĂ©ros de la lutte du peuple, est assassinĂ© Ă  Bafoussam

Publié

Le

Par

Sur la grande place, les habitants sont rassemblés en silence en ce triste 15 janvier 1971 peu avant 11h du matin. Ce jour là, il est menotté et escorté par une escouade de soldats camerounais. Il avance avec fiÚre allure, son visage ne laisse transparaßtre aucune inquiétude, au contraire on le sent plutÎt détendu et joyeux.

L’instant est douloureux en mĂȘme temps historique. Ernest OuandiĂ© refuse de se faire bander les yeux. Au commande du peloton d’exĂ©cution, un jeune officier camerounais. Avant d’ĂȘtre exĂ©cutĂ©, Ernest OuandiĂ© prononce quelques paroles qui vont sonner comme l’appel Ă  lutter pour la libertĂ©. Il exprime toute sa fiertĂ© et sa gratitude d’avoir combattu pour l’intĂ©rĂȘt de son pays, tout en prophĂ©tisant que le combat Ă©tait loin d’ĂȘtre terminĂ©, mais que d’autres prendront le relais jusqu’à la victoire finale. AprĂšs avoir chantĂ©, l’ordre fut donnĂ© de tirer. Les premiers tirs sont mortels pour Gabriel Tabeu alias Wambo le Courant et de RaphaĂ«l Fotsing ses deux camarades. Quant Ă  Ernest OuandiĂ©, il ne meurt pas sur le coup, il aura le temps de crier « Que vive le Cameroun ».

AprĂšs la premiĂšre salve, on entend la voix d’Ernest OuandiĂ© crier encore«Que vive le Cameroun», et il tombe, criblĂ© de balles. Un officier europĂ©en se dĂ©tache de l’assistance, s’approche de OuandiĂ© mourant, s’agenouille auprĂšs de lui, met la main Ă  son Ă©tui de revolver, se penche en avant. OuandiĂ© respire encore. Il tire Ă  bout portant.

Les figures les plus influentes de l’UPC, avaient toutes Ă©tĂ© massacrĂ©es, Um NyobĂ© le 3 septembre 1958, FĂ©lix Roland MoumiĂ©, le 15 octobre 1960, et OssendĂ© Afana, le 10 mars 1966.

DotĂ© d’un mental sans pareil qui dĂ©passe de loin celui de ses pairs, OuandiĂ© est progressivement abandonnĂ© et trahi par les siens. Il finit par se rendre lui-mĂȘme en aoĂ»t 1970 et se laisse arrĂȘter sans opposer de rĂ©sistance. TorturĂ© et interdit de toute visite de ses avocats pendant six mois, il est jugĂ© par le Tribunal militaire de YaoundĂ© en dĂ©cembre 1970, dans le-dit «procĂšs de la rĂ©bellion». Il Ă©coutera la tĂȘte haute le verdict de sa peine capitale.

Quant au jeune officier qui va tirer Ă  bout portant sur la tĂȘte d’Ernest OuandiĂ©, certaines sources affirment qu’il Ă©tait un europĂ©en vu que l’administration française voulait Ă  tout prix s’assurer de la sentence tout comme avec Um Nyobe. Par contre, d’autres soutiennent la thĂšse selon laquelle c’était un camerounais.

✅ Loin de cette date du 15 janvier 1971, qu’avons-nous fait aujourd’hui de l’hĂ©ritage d’Ernest OuandiĂ© et les autres ?

✅ QU’AVONS NOUS DONC APPRIS DES SACRIFICES DES HÉROS INDÉPENDANTISTES CAMEROUNAIS ?

Lire la suite

Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Nous gardons vos donnĂ©es privĂ©es et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialitĂ©.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES