Nos réseaux sociaux

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 20 JANVIER 2020

Publié

Le

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Les 10 Délégués du personnel de la CUD manifestent depuis ce matin, devant les services de la CUD.

Ils ont annoncé leur sit-in la semaine dernière dans l’optique selon eux, de prendre à nouveau l’opinion nationale et internationale à témoin de ce qu’ils qualifient de crime contre l’humanité perpétré par un dépositaire du pouvoir régalien de l’Etat à Douala. Ces délégués déclarent que les décisions de justice doivent être respectées par tous, et Jusqu’ ici, la décision de justice a été servie au Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, pour exécution volontaire sous quinzaine, et dont la forclusion était le 08 Janvier dernier, le Délégué ne s’est pas exécuté.

Le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de douala, aurait mobilisé près de 200 agents de la police municipale pour brutaliser les 10 délégués du personnel de son institution qui ont prévu un sit-in dès ce lundi, 20 janvier 2020.

Ces délégués exigent du respect de la décision de justice rendue par la chambre sociale de la cour d’appel du littoral statuant en conseil d’arbitrage et ordonnant la réintégration et le paiement de leurs salaires, primes et indemnités.

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 21 FEVRIER 2020

Publié

Le

Par

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Du nouveau dans le sinistre de Ngouache à Bafoussam : Le Maire de Bafoussam 3e s’oppose à la poursuite des travaux de construction des maisons pour les sinistrés.

Daniel Ndefonkou menace de raser les huit maisons déjà quasiment achevées pour les sinistrés de Ngouache.  »Si j’avais détruit NGOUACHE avant, il n’y aurait pas eu de sinistre. »C’est une réaction de Daniel NDEFONKOU Maire de Bafoussam 3 qui était l’invité par téléphone de l’émission ABK MATIN de ce Vendredi 21 Février 2020. Il a bloqué les travaux, et soutient que les promoteurs et les constructeurs de ces bâtiments n’ont pas respecté le plan qui avait été prévu et adopté d’un commun accord. Il a martelé que les gens ont profité du fait qu’il soit entièrement occupé par la électorale, pour aller construire en désordre. Le Maire a ajouté que les bâtisseurs auraient dû «prendre une autorisation d’implantation» avant de démarrer les travaux.

L’ingénieur de travaux David Yonzou que nous avons également eu par téléphone dans le cadre de l’émission ABK Matin, a affirmé que les dix maisons qui pourront être prêtes d’ici la semaine prochaine sont construites dans le strict respect des normes. Voilà donc, une affaire à suivre.

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 20 FEVRIER 2020

Publié

Le

Par

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Un homme tué ce matin à Bamenda dans le Nord-Ouest.

Le défunt a été atteint au pied par une balle au quartier Pinyin. Les auteurs du tir restent inconnus. Le défunt se nomme Mume NDAGHA et était conducteur de moto.

Precedent1 de 11
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES