Nos réseaux sociaux

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

đŸ”” DANGER : Halte Ă  la fatigue

La fatigue une alerte que nous ne devons pas ignorer, car elle peut entrainer plusieurs consĂ©quences fĂącheuses,, et plus encore lorsqu’elle devient chronique.

Publié

Le

Dans la course effrĂ©nĂ©e dans la recherche du pain quotidien, on est souvent tentĂ© de pousser le corps Ă  ses derniers retranchements. Entre le manque de sommeil, une alimentation anarchique source de carence, l’absence d’exercice physique rĂ©gulier, et la prise de certains mĂ©dicaments, la consommation d’alcool, le stress… on finit par s’épuiser physiquement et mĂȘme Ă©motionnellement, rendant ainsi notre quotidien deux fois plus pĂ©nible.

En rĂ©alitĂ© la fatigue est un trĂšs mauvais voisin. Plus vous sombrez dans le dĂ©ni de votre Ă©tat de fatigue et moins vous ĂȘtes productif, et devenez mĂȘme dangereux pour la sociĂ©tĂ©. En effet la fatigue contribue Ă  affaiblir le systĂšme immunitaire, ce qui conduit Ă  une fragilisation de l’organisme qui devenant ainsi un terrain favorable pour toute infection, vous rend sujet Ă  des maladies de façon frĂ©quente.

En plus, de la fatigue Ă  la somnolence, il n’y a qu’un pas et les chiffres publiĂ©s par exemple par la sĂ©curitĂ© routiĂšre en France dĂ©montrent Ă  suffisance que la fatigue d’un individu peut entrainer de lourdes pertes matĂ©rielles et mĂȘme en vies humaines. Non seulement le risque d’avoir un accident est multipliĂ© par 8 pour des personnes qui somnolent au volant, mais aussi la somnolence est responsable d’un accident mortel sur 3 sur l’autoroute. Au-delĂ  des accidents de circulation les risques de chutes et de fractures ne sont pas en reste.
Quelle qu’en soit son origine, la fatigue est un signal d’alarme et mĂ©rite qu’on y prĂȘte attention. Il est donc fortement conseillĂ© d’aller consulter un mĂ©decin sans trop tarder afin d’éviter le pire.

Cathy Mintya

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

đŸ”” BIEN ÊTRE: Voici des astuces pour brĂ»ler les graisses du corps

Vous avez des kilos en superflus et vous voulez les perdre, ou encore vous voulez maintenir votre corpulence pour ne pas laisser la graisse augmenter et vous mettre mal Ă  l’aise dans vos vĂȘtements ? Voici les astuces simples et pratiques de Marie LĂ©onny qui feront un travail magnifique sur vous sans trop d’efforts .

Publié

Le

Par

  • Ne sautez pas le petit dĂ©jeuner

Qui doit ĂȘtre bien Ă©quilibrĂ© parce que c’est lui qui rĂ©hydrate l’organisme et reconstitue les rĂ©serves en sucre indispensables au bon fonctionnement musculaire et cĂ©rĂ©bral.

  • Buvez du jus de citron diluĂ© dans de l’eau tiĂšde

Cette boisson est excellente pour dĂ©toxifier et  purifier l’organisme, et aider le corps Ă  se dĂ©barrasser plus facilement des toxines et des graisses.

  • Consommez des infusions

La citronnelle a un réel impact sur notre organisme car elle combat efficacement la cellulite et de bruler les graisses.

  • Mangez du concombre

Riche en fibres et faible en matiĂšre grasse, en eau, il contribue Ă  l’hydratation de l’organisme  et vous donnera un effet de satiĂ©tĂ©.

  • Consommez les fruits et lĂ©gumes brules-graisses

Le poivron et le chou, qui rĂ©duisent l’appĂ©tit, Ă©liminent une partie des sucres et des graisses ; L’aubergine qui absorbe les graisses et est un coupe faim ; La pastĂšque, le kiwi, le pamplemousse et l’ananas qui sont pauvres en calories.

  • Faites une cure de vitamine c

En consommant les fruits tels que le cassis, les fraises, le kiwi ; et les lĂ©gumes tels que le poivron, les Ă©pinards, le chou. Elle accĂ©lĂšre le mĂ©tabolisme, stabilise le taux de sucre dans le sang et freine le stockage des sucres.

En mettant en pratique ces quelques astuces, vous ĂȘtes certaine de maintenir votre corps comme vous le voulez, en brulant les graisses qui s’y trouvent sans trop d’efforts et Ă  moindre coĂ»t.

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

đŸ”” L’AIL, remĂšde miracle contre le rhume !

Vous avez un rhume, une grippe ou une bronchite ?
Pas la peine de courir Ă  la pharmacie pour acheter un mĂ©dicament, alors qu’il existe dans vos cuisines un remĂšde de grand-mĂšre efficace pour soigner une infection des voies respiratoires.

Publié

Le

Par

Ce traitement, c’est l’ail qui est un superaliment excellent pour la santĂ©. Il a une action antibiotique sur les infections saisonniĂšres et booste les dĂ©fenses immunitaires. Et pour l’utiliser c’est facile, il suffit de composer :

  1. Tartine Ă  l’ail

Coupez deux gousses d’ail en fines tranches avec un couteau. Prenez une tartine de pain, mettez un peu de beurre dessus et Ă©talez les morceaux d’ail dessus. Mangez la tartine en mĂąchant bien l’ail dans la bouche. C’est un peu fort au dĂ©but mais on s’y fait ! Surtout que les rĂ©sultats ne se font pas attendre. Ou encore plus simple, mĂąchez des gousses d’ail tout au long de la journĂ©e pour renforcer vos dĂ©fenses naturelles.

  • Inhalation d’ail

DĂšs les premiers signes d’infection respiratoire, Ă©pluchez et hachez 2 gousses d’ail. Mettez-les dans un petit bol et respirez-en les vapeurs tout au long de la journĂ©e. Pour renforcer l’efficacitĂ© de ce traitement, vous pouvez ajouter 2 Ă  3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiĂ© ou de menthe poivrĂ©e.

  • Bain de vapeur d’ail

Commencez par faire bouillir 250 ml d’eau. Épluchez 4 Ă  5 gousses d’ail et Ă©crasez-les grossiĂšrement. Versez l’eau bouillante dans un bol et ajoutez-y les gousses d’ail Ă©crasĂ©es. DĂšs que les vapeurs ne sont plus trop chaudes, mettez une serviette sur votre tĂȘte et penchez-vous au-dessus du bol pour en respirer les vapeurs. Continuez ainsi Ă  respirer profondĂ©ment pendant 5 min. Vous pouvez aussi remplacer les gousses d’ail fraĂźches par 2 Ă  3 gouttes d’huile essentielle d’ail.

  • Tisane Ă  l’ail

Pour cela, faites bouillir 250 ml d’eau dans une casserole. En attendant, pelez 2 gousses d’ail et Ă©crasez-les. Une fois que l’eau boue, ajoutez un bĂąton de cannelle et 2 gousses d’ail pelĂ©es et Ă©crasĂ©es. Laissez infuser 20 min. Avant de boire votre remĂšde, ajoutez un peu de miel ou de citron selon votre prĂ©fĂ©rence. Buvez cette concoction bien chaude. Vous pouvez recommencer 2 Ă  3 fois par jour jusqu’à disparition des symptĂŽmes

NB : L’ail est un remĂšde naturel trĂšs efficace pour soigner les maladies dues aux infections respiratoires. Mais son action prĂ©ventive est Ă©galement trĂšs intĂ©ressante. Pourquoi ? Parce qu’il renforce les dĂ©fenses immunitaires de l’organisme, avant mĂȘme d’ĂȘtre malade ! En renforçant votre organisme dĂšs le dĂ©but de l’hiver, vous rĂ©duisez les risques de tomber malade. Votre corps est alors plus fort pour faire face aux virus et bactĂ©ries qui pullulent en hiver. N’attendez donc pas d’ĂȘtre malade pour agir ! Pensez Ă  manger de l’ail.

Marie Leonny SEN

Lire la suite

Abonnez-vous Ă  notre newsletter

Nous gardons vos donnĂ©es privĂ©es et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialitĂ©.

Podcast

On AIR

Facebook

LES PLUS POPULAIRES