Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

🔮 Macron : « Je vais appeler Paul Biya et je vais lui mettre la pression… »

Le prĂ©sident Emmanuel Macron a dĂ©noncĂ© ce samedi matin, « des violations des droits de l’Homme intolĂ©rables » au Cameroun

Publié

Le

RĂ©agissant Ă  l’interpellation d’un activiste de la BAS (Brigade Anti Sardinard) au salon de l’agriculture , le prĂ©sident Français aura notamment dĂ©clarĂ© :

« J’ai mis la pression sur Paul Biya pour qu’il traite le sujet de la zone anglophone et ses opposants. Je lui avais dit que je ne voulais pas le recevoir Ă  Lyon tant que Maurice KAMTO n’Ă©tait pas libĂ©rĂ©. Et il a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© parce-qu’on a mis la pression. Et lĂ , la situation est entrain de se re-dĂ©grader. »

« Je vais appeler la semaine prochaine le Président Biya et là, on mettra le maximum de pression pour que cette situation cesse. Je suis totalement au courant et totalement impliqué sur les violences faites au Cameroun et qui sont intolérables. Je fais le maximum. »

« Je ne voulais pas le recevoir Ă  Lyon tant que Maurice KAMTO n’Ă©tait pas libĂ©ré »

Emmanuel Macron, au Salon de l’agriculture à la Porte de Versailles

« La France est toujours prise dans un jeu de rĂŽle compliquĂ© en Afrique. Nous sommes un État de droit et nous dĂ©fendons l’Etat de droit partout. Mais quand en Afrique, un PrĂ©sident français dit : « Tel dirigeant n’est pas dĂ©mocratiquement Ă©lu, les africains disent, de quoi vous vous mĂȘlez?, vous n’avez pas de leçons Ă  nous donner ».

« Partout, je veux des dirigeants dĂ©mocratiquement Ă©lus et lĂ  oĂč les PrĂ©sidents ne sont pas dĂ©mocratiquement Ă©lus, je travaillerai avec la sociĂ©tĂ© civile. Je travaille avec l’Union Africaine et les organisations internationales pour mettre la pression. »

 Â«Â Partout, JE veux des dirigeants dĂ©mocratiquement Ă©lus »

Emmanuel macron – FĂ©vrier 20202

« Quand le prĂ©sident KABILA Ă©tait lĂ , il y avait comme vous des opposants dans ce pays. On a mis la pression. On a travaillĂ© avec plusieurs autres PrĂ©sidents et on a rĂ©ussi Ă  ce qu’il y’ait une alternance politique pour avoir le PrĂ©sident Tshisekedi. »

« Sur le prĂ©sident Biya, je lui ai dit qu’il doit ouvrir le jeu. Il doit dĂ©centraliser. Il doit libĂ©rer les opposants politiques. Il doit faire respecter l’Etat de droit. Je mettrai tout ce qui est en mon pouvoir pour le faire. Je veux vraiment que vous le sachiez, mais ce n’est pas Ă  la France de faire la dĂ©mocratie au Cameroun Ă  la place des Camerounaises et des Camerounais. »

ASL

Lire la suite
Advertisement
Un commentaire

Un commentaire

  1. Ping : 🔮 Diplomatie : YaoundĂ© rĂ©pond Ă  Macron, mais sans condamner ses graves propos – ABK RADIO 89.9 FM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

âŻïž Alice Sadio: « Les prioritĂ©s du gouvernement ont toujours Ă©tĂ© ailleurs que dans la santĂ©… »

Leader politique, Alice Sadio est ancienne prĂ©sidente de l’Alliance des Forces Progressistes (AFP). Elle a revisitĂ© l’actualitĂ© autour du Covid19 au Cameroun.

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité linterview d Alice Sadio dans la cadre de la matinale dABK Radio, cliquez sur le lien ci-dessous:

Voici quelques déclarations fortes dAlice Sadio au micro de notre rédaction:

« A quoi va servir un milliard dans la prĂ©servation de la vie des Camerounais ? Alors qu’on est capable de mettre mille milliards dans les infrastructures pour les jeux
 comparativement Ă  ce que les autres pays africains qui ont le mĂȘme PIB que nous font, il y a lieu de s’inquiĂ©ter »

« L’argent de ce pays aussi riche part dans les comptes des gens. Le Coronavirus est une affaire d’argent. »

« Que les voleurs de la RĂ©publique rapatrient les fonds pour sauver la vie des Camerounais. Nous savons comment notre systĂšme sanitaire, notre plateau technique sont, le personnel a besoin d’ĂȘtre motivĂ©, et ce personnel , au mĂȘme titre que l’armĂ©e a droit aux primes. »

« Il y a des gens qui ont dans leur compte privĂ©, l’argent qui est destinĂ© aux camerounais et qui aurait pu ĂȘtre utilisĂ© pour soutenir la lutte contre ce virus. »

 » Le Coronavirus n’a pitiĂ© de personne. Il n’a de respect pour aucun galon ou grade. »

« Les prioritĂ©s de ce gouvernement ont toujours Ă©tĂ© ailleurs et aujourd’hui ça nous rattrape aujourd’hui. »

« Si ce virus atteint le pic qu’il a atteint dans les pays europĂ©ens, je crains que mĂȘme les enfants ne soient pas Ă©pargnĂ©s. »

« Croisons les doigts pour que le virus ne mette pas trop long dehors et prenons des mesures conservatoires, parce qu’il s’agit des questions civiles. »

« C’est une folie que d’adopter un confinement sans prĂ©voir une politique d’accompagnement. Quand un confinement dure une semaine ou plus, c’est plutĂŽt la famine qui va tuer les populations avant le Coronavirus. »

NADINE GUIADEM

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 03 AVRIL 2020

Publié

Le

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Douala: Incendie survenu au lieu-dit Douala-bar

Un entrepÎt situé non loin de la boulangerie Saker à Akwa est parti en fumée ce matin.

Le propriĂ©taire qui Ă©value les pertes Ă  environ 10 Millions de Fcfa fait savoir que le feu s’est dĂ©clarĂ© aux environs de 6h30 ce matin. Le magasin en question contenait entre autres du matĂ©riel didactique, du matĂ©riel de linge, des objets de brocante, et meubles.

La propagation des flammes a Ă©tĂ© maitrisĂ©e par les Sapeurs-Pompiers qui ont aussi encadrĂ© les lieux pour Ă©viter qu’ils ne soient envahis par les badauds.

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES