Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

🔮 TragĂ©die: Un autre enseignant se fait tuer par son Ă©lĂšve Ă  YaoundĂ©

Il existe encore des zones dombres sur cet assassinat d’un enseignant par un Ă©lĂšve de son Ă©tablissement, Ă  YaoundĂ©.

Publié

Le

Le dĂ©funt, le nommĂ© Gildas ATEM Ă©tait de retour d’une fĂȘte lorsqu’il a Ă©tĂ© agressĂ© et tuĂ© par un individu. La population ayant accouru interpellera cet agresseur, et on dĂ©couvrira qu’il s’agit d’un Ă©lĂšve du CollĂšge Bilingue FAPO d’Etoudi, un Ă©tablissement dans lequel l’enseignant Gildas ATEM dispensait des cours.

L’information est du prĂ©sident du Syndicat des Enseignants IndignĂ©s, en la personne de Jacques Bessala. Il rĂ©vĂšle aussi que l’élĂšve interpellĂ© sur les lieux de l’agression de l’enseignant Gildas ATEM a Ă©tĂ© conduit dans un centre hospitalier aprĂšs son identification, ayant subi les fureurs de la vindicte populaire.

Le PrĂ©sident du Syndicat des Enseignants IndignĂ©s du Cameroun interpelle une fois de plus le gouvernement sur les violences dont sont victimes les enseignants, alors que le meurtre d’un autre enseignant au LycĂ©e de Nkolbisson (toujours Ă  YaoundĂ©) est encore prĂ©sent dans les mĂ©moires. Nous y reviendrons.

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

⏯ Alain B. BatonguĂ©: « AprĂšs le Covid19, le Cameroun devra passer Ă  une politique de relance »

Alain Blaise Batongué est Secrétaire Exécutif du Groupement Interpatronnal du Cameroun GICAM.

Publié

Le

Alors que les mesures du gouvernement Ă  propos de la lutte contre la propagation du Coronavirus Covid19 mettent Ă  mal certains pans de l’activitĂ© Ă©conomique du pays, il a dressĂ© le tableau des effets de cette pandĂ©mie sur le Cameroun, avant de livrer des projections sur les mesures gouvernementales Ă  prendre pour une gestion optimale de la crise et de la pĂ©riode post crise.

Pour rĂ©Ă©couter en intĂ©gralitĂ© l’interview d’Alain Blaise BatonguĂ© accordĂ©e Ă  ABK RADIO, cliquez sur le lien ci-dessous :

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 27 MARS 2020

Publié

Le

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Manu Dibango, le saxophoniste de renom repose désormais au cimetiÚre PÚre-La chaise de Paris

Il a Ă©tĂ© inhumĂ© ce vendredi Ă  15h dans la stricte intimitĂ© familiale au cimetiĂšre PĂšre-La chaise, dans le 20e arrondissement de la ville de Paris en France. L’artiste a rangĂ© son saxophone mardi dernier le 24 Mars, des suites de Coronavirus.

On a aussi appris que le compte Facebook de Manu Dibango a été piraté.

«Comment peut-on ĂȘtre cruel au point de hacker le compte d’une personne dĂ©cĂ©dĂ©e ? Manu Dibango officiel, la page Facebook du saxophoniste, a Ă©tĂ© piratĂ©e. Une enquĂȘte policiĂšre est en cours. », c’est ce qu’a Ă©crit Claire Diboa, le manager de Manu Dibango, hier 26 mars sur Facebook, prĂ©cisant que les communications officielles se feront dĂ©sormais via le compte Twitter du dĂ©funt. En pleine propagation du COVID-19, la planĂšte entiĂšre a marquĂ© un temps d’arrĂȘt pour saluer la mĂ©moire ce celui qui, Ă  coup sĂ»r, fait partie des personnalitĂ©s les plus marquantes des 50 derniĂšres annĂ©es. L’UniversitĂ© Polytechnique Hauts-de-France (Valenciennes) va d’ailleurs lui dĂ©cerner le Doctorat Honoris Causa Ă  titre posthume le 2 juin 2020.

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flĂšches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES