Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

đŸ”” Sexo: « Les 9 Ă©lĂ©ments les plus importants dans une relation amoureuse sont… »

L’amour c’est beau, mais ce n’est pas tout ce qui fait durer un couple. Malheureusement, quelques facteurs extĂ©rieurs entrent en ligne de compte quant Ă  la durabilitĂ© d’un couple.

Publié

Le

Avant de vous engager complĂštement, assurez-vous d’avoir bien considĂ©rĂ© ces Ă©lĂ©ments :

1- La confiance

Évidemment, pour ĂȘtre heureux dans son couple, il est primordial de faire confiance Ă  l’autre. La jalousie est parfois un sentiment qui ne se contrĂŽle pas, mais il ne faut surtout pas qu’il soit justifiĂ©. Faire confiance Ă  l’autre, c’est la base d’une relation solide.

2- Le respect

Il est possible de ne pas ĂȘtre toujours d’accord. Les chicanes font partie des relations amoureuses, encore faut-il ĂȘtre capable de communiquer et d’argumenter dans le respect. Si l’un ou l’autre des parties ne respecte pas son partenaire
 Alors cela peut rapidement dĂ©gĂ©nĂ©rer.

3- La sécurité

Si vous ne vous sentez pas en sĂ©curitĂ© dans votre relation, alors il y a un grave problĂšme. Si votre partenaire vous effraie avec ses comportements excessifs par exemple, cette relation n’est pas saine. Fuyez !

4- Le bonheur

Pour certains, ĂȘtre en couple n’est pas synonyme de bonheur. C’est normal de ne pas toujours ĂȘtre heureux dans sa vie professionnelle ou personnelle, mais pour que votre couple soit durable, il faut au moins que vous trouviez du bonheur dans votre relation.

5- Son propre bonheur

Ce n’est parce que vous ĂȘtes en couple, que vous n’ĂȘtes plus un individu. Avant d’ĂȘtre un «nous», vous Ă©tiez un «je», ne l’oubliez jamais.

6- Son indépendance

Être indĂ©pendant ne signifie pas d’arrĂȘter de rĂ©pondre aux textos de l’autre ou encore de l’ignorer. Il faut simplement trouver un Ă©quilibre entre sa vie de couple et sa vie d’individu. Si vous avez envie de passer une soirĂ©e avec vos amis, mais que votre partenaire s’y oppose fermement, alors peut-ĂȘtre qu’il/elle ne vous laisse pas assez d’espace pour grandir en tant qu’individu.

7- Sa vision de l’avenir

C’est important d’avoir des projets de vie Ă  deux. C’est normal d’avoir des envies diffĂ©rentes, mais si votre partenaire veut vivre en Australie et que vous, vous dĂ©sirez rester ici
 À un moment ou Ă  un autre, vos besoins vont avoir raison de l’amour que vous avez l’un pour l’autre.

8- Le sexe

Que vous soyez du genre Ă  faire l’amour une fois par deux semaines ou tous les jours, l’important est que votre partenaire et vous ayez les mĂȘmes envies. Si vous vous entendez bien au niveau sexuel alors tout est parfait. Sinon, c’est possible qu’il y ait quelques petits ajustements Ă  faire.

9- La communication

Tout le monde le dit: la communication est la clĂ© d’une relation saine. Il faut se parler de nos Ă©motions, dire Ă  voix haute nos peines et nos colĂšres et surtout ne pas avoir peur de se dire de jolies choses afin de raviver la flamme de temps en temps.

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

🟠 Orange talk 3: Parlons des astuces pour garder ses datas plus longtemps (#111*0#)

Orange talk est dĂ©sormais un rendez-vous sur la frĂ©quence utile et agrĂ©able ABK Radio 89.9 Fm. Dans la 3e Ă©dition ce 19 Mai, il Ă©tait question pour Orange Cameroun d’expliquer Ă  ses clients comment bien profiter des forfaits data chez Orange.

Publié

Le

Serge MBARGA, Product and service manager Ă  Orange Cameroun

Lors de cette Ă©dition, on a appris avec Serge Mbarga, Product and Service Manager Ă  Orange Cameroun, qu’il existe des astuces pour garder sa data (son volume data) plus longtemps.

  • Tout d’abord, il faudrait au prĂ©alable acheter le forfait qui correspond Ă  l’utilisation qu’on souhaite en faire. Ainsi, si on veut regarder des vidĂ©os ou faire des tĂ©lĂ©chargements (YouTube, Netflix etc), il vaudrait mieux recharger beaucoup de data. Si on veut juste surfer ou chatter (WhatsApp, Twitter etc), on peut prendre un peu moins de data.
  • DeuxiĂšmement, chercher les bons plans data chez Orange. Il y en a toujours comme « Giga data Â», «My way data Â» ou sur le menu bons plans sur le #111*0#.
Orange Talk

Bon Ă  savoir, il faut Toujours dĂ©sactiver ses donnĂ©es mobiles lorsqu’on n’a plus besoin d’ĂȘtre connectĂ©. On aura appris avec Serge Mbarga que « Tant que les donnĂ©es mobiles sont activĂ©es, la data est consommĂ©e par les diffĂ©rentes applications mobiles y compris les mises Ă  jour simples du systĂšme d’exploitation de votre mobile ».

Autre bonne nouvelle, en cette période de Covid-19, les prix des forfaits résidentiels à Orange Cameroun ont été réduits de 30% et il y en a pour toutes les bourses et pour tous les usages, ce à partir de 60 Fcfa.

Serge Mbarga Owona

«On ne peut pas ĂȘtre dĂ©bitĂ© quand on est hors connexion ou quand on a dĂ©sactivĂ© ses donnĂ©es mobiles. Et lorsque c’est avĂ©rĂ©, le client rentre toujours dans ses droits»

ORANGE TALK est un rendez-vous live hebdomadaire sur ABK RADIO 89.9 Fm, tous les mardis Ă  partir de 15h05. A travers ce programme, Orange Cameroun toujours Ă  l’écoute des prĂ©occupations de ses clients rĂ©pond Ă  leurs questions sur les produits et services Orange. C’est aussi une occasion pour Orange Cameroun de faire des annonces, d’assurer la proximitĂ© de la marque vis-Ă -vis de la communautĂ© d’abonnĂ©s Orange, et de maintenir l’information la plus exacte auprĂšs des clients et abonnĂ©s.

En cas de préoccupations, il est possible de les remonter sur les plateformes Orange Cameroun ou  via le  #OrangetalkAvecVous.

Vous pouvez rĂ©Ă©couter le programme Orange talk en podcast sur la  plateforme www.abkradio.com, mais aussi en bonus sur Orange Cameroun, en Youtube premiĂšre et sur IG TV. N’oubliez pas, c’est interactif. Une preuve qu’Orange cares about you.

Mireille CHIMI

Lire la suite

CULTURE & SOCIÉTÉ

đŸ”” Musique : Vie et mort de Charlotte Mbango – par Kaisa Pakito

Charlotte Mbango SamĂš naĂźt le 15 Avril 1960,elle est issue de la famille Lotin’a SamĂš, elle est donc naturellement parente de Joe MboulĂš et Eboa Lotin. Voici son histoire, racontĂ©e par le chanteur Kaisa Pakito.

Publié

Le

Par


TrĂšs tĂŽt Ă  9 ans, parce qu’issue de cette famille pieuse, Charlotte Mbango fait partie de la chorale de son Ă©glise dans laquelle plus tard elle finira comme voix principale. En 1979, elle quitte le Cameroun pour poursuivre ses Ă©tudes de marketing en France. A son arrivĂ©, elle retrouve une amie, Sissy Dipoko et Ă  deux, elles vont former le duo des chƓurs camerounais le plus prolifique dans les studios d’enregistrement.


Appréciée pour sa bonne humeur légendaire, elle commence ainsi à se démarquer par des petites piques dans les chansons de Pierre de Moussy, ensuite le cousin Joe(Joe MboulÚ) la sollicite pour son album  »O si linga » en 1986, qui deviendra un tube.

Ce qui Ă©tait pour elle au dĂ©part un hobby devient une passion et plus tard alors un gagne-pain quand avec Sissy et NdĂ©di Dibango, ils rejoignent l’Ă©quipe de Manu Dibango pour des tournĂ©es a travers le monde. S’en suivent alors des sollicitations d’autres piliers de la musique mondiale tels Paul Simon ou encore les Kassav’.

Aladji Toure au sommet de son art et dans l’art de la production flaire le bon filon et dĂ©cide de lancer Charlotte sur le marchĂ© du disque. En guise de rodage, il lui fait faire des reprises de Makossa pour son premier album intitulĂ© « Makossa Non Stop », dans lequel elle est soutenue par toute « l’Ă©quipe Nationale du Makossa »et avec au chant Guy LobĂš, Georges Seba et Ndedi Dibango. L’album connaĂźt alors un succĂšs continental et est sanctionnĂ© d’un Disque d’Or, qui lui sera remis par le grand couturier Paco Rabane. Suit alors « KonkaĂŻ Makossa »

Konkai Makossa, la révélation

Pour son deuxiĂšme album, le producteur TourĂ© demande Ă  Moni BilĂš Ă  son meilleur compositeur de faire quelque chose pour Charlotte, « Charly » pour les intimes. Guy LobĂš compose alors le tube KonkaĂŻ Makossa. Bis rĂ©pĂ©tita, succĂšs total, mais de cette expĂ©rience Guy en sort un peu déçu, car il avait beaucoup misĂ© sur un autre titre  »LaĂŻ laï ». Mais Charlotte l’a gentiment repoussĂ©, peut-ĂȘtre question de feeling. En plus du succĂšs de ses albums, Ă  partir de ce moment, elle tournera dans le monde, beaucoup plus Ă  son compte personnel.

Pour son 3Ú album intitulé « Vol 3 », elle se fait arranger par Toto Guillaume et change de producteur. Elle travaille cet album avec Grùce Decca et Richard Bona avec qui elle fera un duo sur une reprise, « Né oa mbusa » de son cousin et mentor Joe MboulÚ.

Ensuite avec Tom Yoms,ils font une mĂ©ga reprise de Pierre de Moussy, »Senga To » qui est considĂ©rĂ© comme l’un des meilleurs duos de la musique camerounaise. AprĂšs un temps d’arrĂȘt marquĂ© par la maladie, elle revient Ă  ses premiers amours la musique religieuse. Elle sort plusieurs coffrets de musique religieuse oĂč elle chante avec la chorale Douala.

Elle participera en outre au projet « Sans Papiers » en hommage aux sans papiers vivant en Europe .
En 1996, elle se met avec Valérie LobÚ pour concocter « Malea »chanson qui a connu un succÚs mitigé.

Charlotte Mbango en duo avec Emile Kangue


En 2003, elle reçoit le « TAMANI D’OR » au Mali pour son immense carriĂšre.
AprÚs une longue période de maladie, elle décÚde le 2 Juin 2009 au centre hospitalier Kremlin-BicÚtre, ou elle avait été transféré de Dublin ou elle vivait. Elle laisse une fille!

Juste une pensĂ©e pour Charlotte Mbango, car elle aurait fĂȘtĂ© ses 60 ans cette annĂ©e, mais hĂ©las, elle a Ă©tĂ© fauchĂ©e par la mort!
Charly, tu vis en nous Ă  Jamais!

Kaisa Pakito

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES

Abonnez-vous Ă  la Newsletter !


Nous gardons vos donnĂ©es privĂ©es et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialitĂ©.