Nos réseaux sociaux

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 22 MAI 2020

Publié

Le

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Coronavirus : 528 nouveaux cas enregistrés en 24h au Cameroun

528 nouveaux cas pour 08  morts et 27 guéris, Ce qui fait au total de 4288 cas confirmés dont 1808 guéris, 2324 actifs et 156 décès. Un record depuis le début de la pandémie il y a deux mois au Cameroun. Face à l’ampleur de la propagation du virus dans les communautés, les autorités sanitaires annoncent la mise en œuvre de la surveillance épidémiologique à base communautaire qui consiste pour les spécialistes à aller dans les communautés, quartiers, villages pour traquer les porteurs du virus, tracer toutes les personnes qui ont été en contact avec le sujet porteur afin de les sécuriser.

Pour  le Pr Alain Georges Etoundi Mballa, directeur de la Lutte contre la Maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé Publique, cette flambée des cas est obtenue grâce à l’augmentation de la capacité de dépistage précoce. Les tests sont disponibles, a-t-il ajouté, en prévenant que le nombre de cas contaminés ira croissant dans les prochains jours, du fait de l’augmentation du nombre de tests.

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕ INFOS EN 89 SECONDES DU 19 Mai 2020

Publié

Le

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Les hôpitaux privés du département du Wouri invités à libérer les patients de Coronavirus.

L’instruction et le délai de 72 heures leur est donnée depuis hier par le préfet du département du Wouri. Benjamin MBOUTOU convoque l’arrêté du premier ministre du 20 avril sur la création des centres spéciaux de prise en charge des cas Covid-19,  et rappelle que les structures dans lesquelles les patrons des hôpitaux privés sont appelés à référer les patients.

L’autorité administrative indique par ailleurs que les patients devraient signer des « lettres d’engagement » en cas de refus de sortir des hôpitaux privés. La décision du préfet intervient après la fermeture de la Clinique Mairie Ô à Douala.

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 15 MAI 2020

Publié

Le

Par

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Douala-Insécurité: Un chef de quartier suspendu par un sous-préfet

Le sous-préfet de l’arrondissement de Douala 2e suspend le chef du quartier Nkolmintag, soupçonné d’être de mèche avec des brigands.

C’est au cours d’une réunion de crise tenue dans ses services le 13 mai 2020, avec les responsables du quartier nkolmitag que le sous-préfet de l’arrondissement de Douala 2e, Didier Bidja, a solennellement annoncé la décision de suspendre  « pour une durée de 3 mois« , M. Tchounkeu, chef du quartier Nkolmintag, « et ses chefs de bloc ».

Didier Bidja, a aussi destitué tous les chefs de bloc de ce quartier situé à l’Est de la capitale économique. Ces Sanctions interviennent une dizaine de jours après les émeutes sanglantes au quartier Nkolmintag. Selon certains habitants, une chasse aux présumés voleurs de moto, a couté la vie à un innocent, le dimanche 3 mai 2020.

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES

Abonnez-vous à la Newsletter !


Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.