Nos réseaux sociaux

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 30 JUIN 2020

Publié

Le

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Education: Plus de 181.000 élèves du primaire frappent aux portes du secondaire

Les élèves du primaire entament dès ce 30 juin 2020 le concours d’entrée en 6ème, en 1ère année technique et le common entrance pour le sous-système anglophone.

Selon le Ministère de l’Education de Base, plus de 180.000 candidats sont à l’assaut de ce concours qui ouvre les portes au cycle secondaire. Mais contrairement aux années précédentes, l’examen se déroule dans un contexte de coronavirus. Dans plusieurs établissements scolaire, le respect des mesures barrières, notamment la désinfection des salles, le port du masque, le lavage des mains à l’eau et au savon devant les sceaux robinets installés à cet effet et la distanciation physique dans les salles d’examen est de rigueur. La pandémie a contraint les autorités à interdire aux vendeurs tout accès au sein du centre d’examen.

À la délégation régionale de l’éducation de base du Littoral à Douala, l’on rassure que 75 à 80% des programmes ont été couverts avant le Covid-19. Le mois qui a été ajouté a permis aux enseignants de réajuster les cours pour que les élèves soient prêts pour ce concours qui concerne 61.839 candidats dans la région du littoral.

Precedent1 de 6
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 09 JUILLET 2020

Publié

Le

Precedent1 de 5
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Yaoundé : Un étudiant soupçonné de viol décède en cellule

Un jeune étudiant soupçonné de viol sur mineure, est mort deux jours après son arrivée dans les cellules du Secrétariat d’Etat à la Défense (SED) à Yaoundé.

Jean Calvin Ndong, 25 ans, est passé de vie à trépas le 5 juillet 2020. Et le journal Kalara qui relate l’information renseigne que cet étudiant en 2ème année à la Faculté des Sciences de l’Université de Yaoundé I, avait été interpellé le vendredi 3 juillet par des gendarmes au quartier Ekoumdoum où il vivait avec son frère aîné. Son interpellation faisait suite à une plainte d’un certain M. Oba Bertrand, administrateur civil principal en service à Yaoundé. «L’étudiant était suspecté des faits de viol sur une fillette de 14 ans. La victime, fille de M. Oba, habitait avec ses parents dans un appartement qui se trouve dans le même camp que celui de son supposé bourreau». Une fois au SED, M. Ndong aurait été entendu une première fois par les enquêteurs et une seconde fois en présence des parents de la victime supposée et sera ensuite placé en garde à vue. Sa famille aurait aussitôt entamé des démarches auprès des plaignants pour un arrangement à l’amiable. Malheureusement, le dimanche matin, il aurait été retrouvé mort dans sa cellule. Sa famille sera plus tard informée que leur fils s’est suicidé, une thèse qu’elle rejette catégoriquement.

Precedent1 de 5
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES du 07 juillet 2020

Publié

Le

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Coronavirus : Tous les Parcours Vita du Cameroun fermés.

ADouala, la mesure a déjà pris effet. Sur le communiqué affiché sur le portail de l’enceinte, on peut lire «Le Directeur du Parcours Vita de Douala Keng Pamphile, rappelle au public sportif et les usagers du Parcours Vita, la fermeture complète de la structure à toutes les activités, jusqu’à nouvel avis». Une décision qui entre en droite ligne avec celle du Ministre des Sports et de l’Education Physique, portant fermeture des Parcours Vita de Bamenda, Douala et Yaoundé «pour éviter la propagation du coronavirus ». Le ministre  Mouelle Kombi a réitéré cette mesure prise depuis le 17 Mars  à cause  « des mesures barrières qui connaissent un relâchement ».

Precedent1 de 8
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES