Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔴 Education: Faites danser vos enfants, ils vous diront merci !

Les enfants qui pratiquent la danse ont un meilleur développement aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel, émotionnel et relationnel. La capacité à danser est présente avant même de pouvoir parler. Elle est donc bénéfique pour l’enfant

Publié

Le

Les enfants bougent de façon innée : pour se déplacer, pour exprimer une pensée ou une sensation, parce que c’est amusant ou parce qu’ils sont joyeux. Quand leurs mouvements deviennent structurés et effectués de manière consciente, cela devient de la danse.

1- De meilleures notes à l’école

Le mouvement stimule une « boucle cognitive » entre l’idée, le problème ou l’intention, et le résultat ou la solution, apprenant à l’enfant en bas âge puis à l’adolescent à appréhender le monde et à y évoluer.

Les cours de danse développent l’intelligence spatiale et musicale, l’intelligence linguistique (l’apprentissage du vocabulaire), l’intelligence interpersonnelle et intrapersonnelle (pouvoir travailler avec les autres et connaître ses forces et faiblesses) ainsi que la capacité à se concentrer et à travailler dur en vue d’un objectif.

2- Un corps robuste et équilibré

La danse est une activité très physique qui améliore de manière significative la condition physique générale des jeunes qui la pratiquent en faisant travailler le corps tout entier. Les jeunes enfants sont naturellement actifs, mais elle permet d’élargir leurs possibilités et capacités motrices.
Des cours de danse réguliers peuvent augmenter la souplesse des enfants, leur amplitude articulaire, leur tonus musculaire et leur endurance. Les mouvements répétitifs impliqués améliorent également leur posture, leur sens de l’équilibre, leur coordination et leur santé cardiovasculaire à plus long terme. 

3- Une socialisation bénéfique

En plus d’être une activité physique et artistique, la danse est une activité hautement sociale.
Les cours de danse sont ludiques et une bonne manière de rencontrer de nouveaux amis. Les jeunes danseurs développent des compétences sociales essentielles grâce à l’interaction avec les autres élèves à travers les mouvements. Les chorégraphies de groupe favorisent le travail en équipe, l’autodiscipline, la confiance et la coopération. En exécutant les gestes et postures nécessaires pour la danse, les danseurs acquièrent une meilleure compréhension de leur corps. Comme ils deviennent plus à l’aise dans leur peau, leur confiance en eux s’accroît.
La danse est un art qui stimule l’imagination, la créativité et encourage l’expression en la partageant avec les autres. 

Quand débuter ?

Beaucoup de professeurs considèrent qu’avant 3 ans, les os de l’enfant sont trop fragiles et son attention est trop limitée pour envisager des cours de danse. Des initiations sont disponibles pour les 3-5 ans.

Marie Léonny SEN

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔴 Sport – Judo: A la découverte des bienfaits de cet art martial

Les bienfaits du judo sur la beauté physique ne sont pas négligeables. Les arts martiaux comme le judo sont d’excellents moyens pour travailler le mental tout comme l’aspect physique de chacun. Pour ceux qui veulent perdre du poids ou retrouver du tonus musculaire, cette pratique permet d’alterner différents efforts en travaillant sur tous le corps.

Publié

Le

Par

Le judo est certes bon pour le physique, mais il influe aussi sur notre comportement, notre bien-être et notre self-control en société.

Quels sont donc les bienfaits du judo sur la beauté ?

1- Le judo sculpte les abdos

Travailler ses abdos sans avoir à les solliciter directement, c’est nettement plus agréable. Le judo a cette faculté puisqu’il fait travailler toutes les parties de la sangle abdominale : lors de l’entrainement et de l’échauffement, mais aussi lors des combats (randori) quand il faut soulever son partenaire ou contracter pour que ce dernier ne vous retourne pas.

2- Le judo augmente la Force mentale et la maîtrise de soi  

Avec le judo, on est maître de son corps et de son esprit. On alterne entre force tranquille et détermination sans faille, calme et réactivité. Ce sport permet une maîtrise de soi incontestée et une zénitude Ã  toute épreuve puisqu’il ne faut pas se laisser envahir par ses émotions : en cas de « faiblesse », vous êtes certain que l’adversaire prend le dessus. Il y a le corps et l’esprit, le tout est d’allier les deux avec tact. 

3- Le judo fait office d’anti-stress

 Généralement, tous les sports défoulent et offrent un moment d’évasion pour décompresser. Le judo est tel qu’il ne laisse pas de place au stress.
Avant tout parce qu’il l’évacue très vite de manière physique, mais aussi parce qu’il exige de gérer ses émotions. Ainsi, les angoissés ou les anxieux pourront évacuer leurs sentiments par le physique en se donnant à fond et par la tête en apprenant à considérer son adversaire et à ne pas se focaliser sur soi.

4- Le judo renforce des muscles insoupçonnés

Il n’y a pas à dire, le judo ça sculpte. Et ça sculpte bien ! Tous les membres du corps étant sollicités pour diverses raisons.
Le judo fait travailler des muscles qu’on ne peut pas faire travailler à la salle de sport.

5- Le judo améliore le sens de l’équilibre

Tomber, c’est la pire chose qui puisse arriver en pratiquant le judo en compétition. Cependant, à l’entrainement, on apprend à chuter. Le sport donne une notion de l’espace différente où l’on s’approprie son terrain, où l’on apprend à travailler ses appuis, à avoir les pieds à la fois mobiles et bien ancrés dans le sol. Et ça se ressent physiquement, dans la vie de tous les jours hors du dojo.

6- Le judo favorise l’auto-défense

Si vous n’avez pas beaucoup de réflexes, le judo vous apprendra à être très à l’affut de tout ce qui vous entoure. Pour une femme, le judo apporte une réelle confiance en soi, en son corps et en ses capacités. Savoir se défendre en cas d’agression dans la rue est toujours un plus.

7- Le judo est un art martial cardio

Qui dit cardio dit cœur en bonne santé et corps sculpté uniformément.

8- Le judo inculque des valeurs

Le judo véhicule des valeurs fondamentales qui s’imbriquent les unes dans les autres pour édifier une formation morale. Le respect de ce code moral est la condition première de la base de la pratique du judo.
Les valeurs sont : l’amitié, le courage, la sincérité, l’honneur, la modestie, le respect, le contrôle de soi, la politesse.

Lorsqu’on connait bien son corps et ses capacités, l’esprit est forcément plus apaisé puisqu’on se sent bien dans son environnement. Après une séance de judo, on a ce sentiment de légèreté qui s’exprime par deux aspects : le corps s’est lâché, il s’est exprimé, et l’esprit s’est évadé et a oublié tous les tracas du quotidien. 

9- Le judo aide dans la vie professionnelle et personnelle 

Le self-control, ça n’est pas dû à tout le monde. Dans la vie de couple on a souvent tendance à réagir au quart de tour, à ne pas prendre assez de recul, et ça peut aussi arriver au travail. Avec un judoka, vous n’aurez pas ce problème. Le/la judoka est zen, attentif, optimiste et apaisé. 

Inconvénients

Les inconvénients dans la pratique du judo sont ceux de tout sport de contact en général.
Toutefois, lorsque vous effectuerez une visite médicale, votre médecin devra porter une attention particulière sur le rachis ainsi que sur vos articulations.
Par contre, si vous êtes atteint de certains maux comme un mal de dos, une affection cutanée, ou d’autres blessures, l’emploi du judo ne peut être que temporaire.

Lire la suite

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔴 Beauté: Mesdames, messieurs, voici ce qui fait la beauté féminine selon la SCIENCE !

Tous les goûts sont dans la nature, mais la science a une idée très précise de ce qui fait la beauté d’une femme.

Publié

Le

Par

Le zoologiste David Bainbridge, dans son livre « Curvology: The Origins and Power of Female Body Shape », dans lequel il étudie l’évolution du corps de la femme, il y a plus facteurs qui aident à déterminer, selon la science, si une fille est « belle » ou non.

« Le gras fait partie de la féminité, et ce, même si les magazines essaient de nous prouver le contraire. C’est ce gras qui permet de donner des courbes aux femmes ».

David Bainbridge soutient que les humains sont la seule espèce avec des femmes qui ont des courbes. D’ailleurs, il assure que le gras fait partie de la féminité, et ce, même si les magazines essaient de nous prouver le contraire. C’est ce gras qui permet de donner des courbes aux femmes.
En fait, en moyenne, les hommes sont constitués de 14 % de gras et les femmes de 27 % en moyenne. Elles obtiendraient surtout ce gras lors de la puberté, notamment pour les préparer à l’allaitement éventuel, qui demande un nombre incroyable de calories.

1- Le visage
Chez la femme, les choses que nous considérons comme « humaines » sont plus accentuées : face ronde, faible mâchoire, dents et sourcils. Le goût des hommes a bien évolué avec le temps et évolue encore aujourd’hui en fonction des cultures.

2- Les seins
L’humain est la seule espèce dont la femme a des seins aussi « définis ». Selon une théorie, les seins de la femme seraient apparus par sélection naturelle, alors que celles qui avaient des courbes étaient considérées comme étant plus en santé et fertiles que les autres. Les gros seins sont appréciés de beaucoup d’hommes, mais ce n’est pas une règle. Ils doivent seulement être « féminins ».

3- Les bras
Alors que les hommes ont des bras assez « droits », ceux de la femme épousent un certain angle. En effet, étant donné qu’elles ont des hanches plus larges que les hommes, leurs bras sont faits de la sorte pour éviter qu’ils ne s’accrochent quand ils se balancent. Ainsi, une femme avec des bras trop droits sera jugée moins attirante.

4- Les doigts
Regardez bien les doigts de votre copine! Vous verrez que son annulaire est plus petit que son index, alors que c’est souvent le contraire chez vous, les gars. Mais pourquoi? Les études supposent que c’est à cause des hormones sexuelles mâles durant le développement du foetus. Donc, une fille aura plus de chance de plaire si son annulaire est plus petit que son index.

5- Le ventre
La prochaine fois que vous verrez des filles en bikini, portez une attention particulière à leur abdomen (ne les fixez quand même pas trop longtemps… vous pourriez passer pour un type bizarre!). Ils sont plus larges que ceux des hommes. La raison est simple : il offre plus de place pour la croissance d’un éventuel bébé. D’ailleurs le ventre est considéré à travers le monde comme une partie du corps très attirante, car elle est reliée à la reproduction. Ainsi, une femme avec un tout petit vendre pourra être considéré comme moins attirante.

6- Les cuisses et le derrière
Saviez-vous que les femmes avec des plus grosses cuisses ont été reconnues pour donner au monde des enfants plus intelligents? Ça s’expliquerait notamment par la présence plus élevée de lipides dans les cuisses et les fesses qui aiderait à la croissance du cerveau du bébé. Une femme avec des fesses bombées gagnera ainsi plus de points chez les hommes.

7- La taille
Selon une théorie, les hommes accorderaient une grande importance à la taille des femmes. Les femmes avec une petite taille seraient plus attirantes, car elles montreraient qu’elles ne sont pas enceintes. Une autre étude indique plutôt que les femmes avec une plus petite taille seraient plus intelligentes que les autres. Il est bon de noter que cette étude est contestée…

8- Les jambes
Contrairement à la croyance populaire, les hommes ne préfèreraient pas les filles avec des jambes d’une longueur infinie. En fait, ce serait plus des jambes de taille moyenne. Par contre, peu importe la taille, les jambes doivent être bien droites. C’est, en effet, un signe de santé génétique.

Évidemment, tout ceci est purement théorique. Vous pouvez trouver une fille magnifique qui n’a aucun de ces huit attributs. Vous n’avez pas forcément besoin de la science pour vous faire dire si une fille est belle ou non.

Marie Léonny SEN

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES