Nos réseaux sociaux

CULTURE & SOCIÉTÉ

🔴 Education: Faites danser vos enfants, ils vous diront merci !

Les enfants qui pratiquent la danse ont un meilleur développement aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel, émotionnel et relationnel. La capacité à danser est présente avant même de pouvoir parler. Elle est donc bénéfique pour l’enfant

Publié

Le

Les enfants bougent de façon innée : pour se déplacer, pour exprimer une pensée ou une sensation, parce que c’est amusant ou parce qu’ils sont joyeux. Quand leurs mouvements deviennent structurés et effectués de manière consciente, cela devient de la danse.

1- De meilleures notes à l’école

Le mouvement stimule une « boucle cognitive » entre l’idée, le problème ou l’intention, et le résultat ou la solution, apprenant à l’enfant en bas âge puis à l’adolescent à appréhender le monde et à y évoluer.

Les cours de danse développent l’intelligence spatiale et musicale, l’intelligence linguistique (l’apprentissage du vocabulaire), l’intelligence interpersonnelle et intrapersonnelle (pouvoir travailler avec les autres et connaître ses forces et faiblesses) ainsi que la capacité à se concentrer et à travailler dur en vue d’un objectif.

2- Un corps robuste et équilibré

La danse est une activité très physique qui améliore de manière significative la condition physique générale des jeunes qui la pratiquent en faisant travailler le corps tout entier. Les jeunes enfants sont naturellement actifs, mais elle permet d’élargir leurs possibilités et capacités motrices.
Des cours de danse réguliers peuvent augmenter la souplesse des enfants, leur amplitude articulaire, leur tonus musculaire et leur endurance. Les mouvements répétitifs impliqués améliorent également leur posture, leur sens de l’équilibre, leur coordination et leur santé cardiovasculaire à plus long terme. 

3- Une socialisation bénéfique

En plus d’être une activité physique et artistique, la danse est une activité hautement sociale.
Les cours de danse sont ludiques et une bonne manière de rencontrer de nouveaux amis. Les jeunes danseurs développent des compétences sociales essentielles grâce à l’interaction avec les autres élèves à travers les mouvements. Les chorégraphies de groupe favorisent le travail en équipe, l’autodiscipline, la confiance et la coopération. En exécutant les gestes et postures nécessaires pour la danse, les danseurs acquièrent une meilleure compréhension de leur corps. Comme ils deviennent plus à l’aise dans leur peau, leur confiance en eux s’accroît.
La danse est un art qui stimule l’imagination, la créativité et encourage l’expression en la partageant avec les autres. 

Quand débuter ?

Beaucoup de professeurs considèrent qu’avant 3 ans, les os de l’enfant sont trop fragiles et son attention est trop limitée pour envisager des cours de danse. Des initiations sont disponibles pour les 3-5 ans.

Marie Léonny SEN

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE & SOCIÉTÉ

⏯️ Auréole Tchoumi : « Oui à la task force mais non à l’illégalité dans la passation des marchés »

Auréole TCHOUMI est journaliste chroniqueur politique et social permanent de la matinale.

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Une petite investigation nous permet de comprendre que la dame qui s’apprête à jouir de 2milliards 929 millions FCFA n’en n’a pas qualité. Oui à la task force mais non à l’illégalité. »

 » La transparence dans le processus voudrait que tout le monde soit libre de postuler pour ce marché mais on se rend compte qu’il y a eu du gré à gré. Mais Mr Ngoh Ngoh le fait de manière illégale. »

Il y a des choses assez louches qui se passent. Dans un pays où on traverse les moments difficiles, il a écrit au ministre de la santé, pourquoi le premier ministre est exclu de cette affaire ? Le ministre de la santé est le patron de tous les cabinets médicaux, pourquoi lui imposer des cabinets sans véritable point de repère ? »

 » Ce qui se passe à Bangangté c’est que des gens veulent prouver à Niat qu’il est temps pour eux de gérer les affaires de cette commun. Certains pensent que le nom de Éric Niat vient de Yaoundé mais c’est faux! Mr Niat a tout simplement le profil de l’emploi, il a du poids dans la localité. On le connait, on l’a vu à l’œuvre sur le terrain mais qui connait Mme Nana? »

 » Concernant l’affaire Survie Cameroun, je ne croirais jamais à cette affaire de bug. Certains Mrcistes veulent diaboliser Penda Ekoka, ça vole très bas. On n’a pas de bon médiateur au Cameroun ! J’avais pensé au patriarche Albert Nzongang ou un autre qui pouvait mettre les deux parties ensemble pour une médiation. »

Propos retranscrits par Carine Hzeume

Lire la suite

CULTURE & SOCIÉTÉ

⏯️ Christelle Mouen : « Le chômage technique, le congé annuel et de maternité peuvent conduire à une rupture de contrat »

Christelle Mouen est cadre des services administratifs à la Délégation Régionale du Travail et de la Sécurité Sociale du Littoral. Elle était l’invité de la matinale sur ABK Radio au micro d’Achille Assako.

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Certains travailleurs comme employeurs sont encore ignorants de leurs droits. Le contrat de travail est un arrangement, un échange. « 

 » Le contrat à durée déterminée est limité et peut tenir compte de la réalisation d’un projet. Tandis que le contrat a durée indéterminée peut être rompu à tout moment. Le contrat se négocie, c’est du donnant donné, selon les compétences de tout un chacun. « 

Il y a des grilles salariales qu’on peut consulter et maitriser avant négociation.

 » Au Cameroun le droit du travail n’exige pas qu’un contrat doit être écrit . Toutefois, un contact verbal peut avoir des documents de preuves tel qu’un bulletin de paie. Des documents qui peuvent aider en temps de conflit. »

Le chômage technique, le congé annuel, le congé de maternité peuvent conduire à une rupture de contrat. La rupture de contrat varie selon le type de contrat en lui même.

 » Conseil, contrôle et conciliation sont les trois termes qui lient l’administration au demandeur qui peut être l’employeur ou le travailleur. »

 » Il est toujours bon qu’un contrat de travail soit matérialisé afin de prévenir tout conflit. Le contrat de travail écrit n’est pas timbré, chaque partie garde une copie après signature. »

Propos retranscrits par Carine Hzeume & Laure Manga

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES