Nos réseaux sociaux

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES 13 JUILLET 2020

Publié

Le

Precedent1 de 5
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Relance des vols commerciaux, les tests négatifs à la Covid-19 sont obligatoires pour tout passager avant embarquement des vols commerciaux.

Pour éviter la propagation du Coronavirus, le ministre de la Santé publique rappelle que « Pour les Vols à destination du Cameroun, le Test PCR négatif au COVID-19 datant de moins de trois (03) jours est obligatoire pour tous les passagers à l’embarquement. Et Les passagers qui ne se conforment pas à cette mesure ne pourront pas être embarqués par ces compagnies aériennes. Un rappel qui fait suite au retard enregistré le 11 juillet à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle où plusieurs passagers, dont des camerounais, qui ne disposaient pas de test négatif du COVID-19 n’ont pas pu voyager à bord d’un vol de la compagnie d’Air France.

Precedent1 de 5
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'INFO EN 89 SEC.

🔴 Info en 89 secondes du 22 02 2021

Publié

Le

Par

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Douala : Un moto taximan poignarde à mort un agent de la police municipale

Un moto taximan poignarde à mort un agent de la police municipale appartenant à la mairie de Douala 3ème, à Yassa.

A l’origine de ce meurtre, une menace faite par l’agent de la police municipale en question, qui menaçait d’envoyer la moto du moto taximan en fourrière. Ce dernier aurait opposé une vive résistance contre l’agent en lui plantant à plusieurs reprises un couteau dans les entrailles. Suite à cet assassinat, le Gouverneur du Littoral Ivaha Diboua, a convoqué tous les moto taximen de la ville de Douala à une importante réunion ce lundi 22 Février à Bonanjo dans ses services.

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’INFO EN 89 SECONDES DU 08 Octobre 2020

Publié

Le

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Scandale sexuel à la Fédération de karaté : Emmanuel Wakam suspendu pour 08 ans par le Comité National Olympique.

De 2021 à 2028, le patron de la Fédération Camerounaise de Karaté et Disciplines affinitaires, sera exclu de toutes activités sportives, pour violation du code éthique, suite aux accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur sa personne. Emmanuel Wakam, vient d’écoper une suspension du conseil d’administration du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC), réuni en session extraordinaire hier mercredi 07 octobre 2020 à Yaoundé.Quatre autres responsables de la fédération cités dans ce scandale ont également été sanctionnés. Il s’agit de maitre Jean Bobda, le directeur technique national-adjoint n°2, de Jean Francis Esse, l’entraîneur principal de la sélection nationale juniors de karaté, de Germain Ambani, l’entraîneur adjoint de la sélection nationale juniors, et de l’athlète Christian Ndougsa, qui écopent également de huit ans de suspension chacun. Les cas de ces différentes personnes avaient préalablement fait l’objet d’un examen minutieux de la Commission d’éthique du CNOSC, au cours d’une session tenue du 22 au 24 septembre 2020 au palais des congrès de Yaoundé, après les résultats de l’enquête administrative prescrite par le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi.

Precedent1 de 7
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES