Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

🔴 Regional council elections: Maurice Kamto declares nationwide revolution to oust Paul Biya.

The spokesman of the MRC political party Oliver Bibou Nissack in a Facebook post on September 7, said the protest will take place on September 22nd.

Publié

Le

« Paul Biya must go, » was the highlight of the publication.

This comes few hours after President Biya convened the electoral college for the first ever Regional elections to take place on December 6, 2020.

The leader of the Cameroon Renaissance Movement political party, Maurice Kamto had earlier kicked against any attempt to convene the electoral college without revising the electoral code and providing solutions to the Anglophone crises.

The spokesman of the MRC insisted that “Paul Biya must go”, while announcing September 22 as the date for “Cameroon Revolution”.

In his publication, the spokesman of the MRC insisted that “Paul Biya must go”, while announcing September 22 as the date for “Cameroon Revolution”.

It should be noted that what is known as the Anglophone crisis today started off as a peaceful protest on September 22, 2017, where Anglophone Cameroonians protested as the President was addressing the UN General Assembly. So far, the crises has claimed over 2000 lives and is yet to see its end.

Should Cameroon get ready for another crisis situation?

Joy Ngong, academician

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

☕ L’ Info en 89 secondes du 28 Septembre 2020

Publié

Le

Precedent1 de 13
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Opération Bamenda Clean : Le Barreau du Cameroun dénonce les abus des Forces de Maintien de l’Ordre sur les populations.

L’opération «Bamenda Clean» est en cours dans la capitale régionale du Nord-Ouest depuis le 7 septembre 2020. Une opération lancée par l’armée après une série d’assassinats de civils et des éléments des forces de défense et de sécurité par des présumés séparatistes. Mais aussi des vols, pillages, braquages de banques et magasins. Seulement, moins de deux semaines après le lancement de l’opération, des membres du Barreau du Cameroun expriment leurs inquiétudes. Dans une correspondance au procureur général près la Cour d’Appel du Nord-Ouest, Me Mbah Eric Mbah, représentant du bâtonnier de l’Ordre des avocats dans la région du Nord-Ouest, et Me Akum Michael Nche, membre du conseil de l’Ordre des avocats du Cameroun et trésorier national du Barreau, dénoncent les abus des Forces de Maintien de l’Ordre sur les populations. «L’opération Bamenda clean sur le terrain est largement caractérisée par des intimidations, extorsions, agressions et tortures, arrestations illégales et détentions dans des endroits secrets, ce qui porte une atteinte grave au respect et à la protection des droits de l’homme. Â» disent-ils.

Precedent1 de 13
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

L'INFO EN 89 SEC.

☕ L’ Info en 89 secondes du 25 Septembre 2020

Publié

Le

Precedent1 de 12
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Un SDF succombe à ses blessures à Douala

Le corps sans vie du nommé Aboubakar, âgé d’environ 40 ans  a été découvert  tôt ce matin au lieu dit terminus dans le 3e arrondissement de la ville de Douala. L’homme très malade était interné dans une formation hospitalière pour cause de blessures à la jambe droite. Ce sans domicile fixe a trouvé la mort dans la nuit de jeudi à vendredi et ce sont les commerçants qui ont découvert sa dépouille ce matin.

Precedent1 de 12
Utilisez ← → (les flèches) pour naviguer

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES