Nos réseaux sociaux

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

đŸ”” Bien-ĂȘtre: Comment Ă©viter les crampes pendant une activitĂ©s sportives?

Une crampe musculaire associĂ©e Ă  l’exercice physique est une contraction douloureuse, localisĂ©e, involontaire et soutenue d’un muscle. Elle survient gĂ©nĂ©ralement de maniĂšre soudaine pendant (ou aprĂšs) une sĂ©ance d’activitĂ© physique pour laquelle vous n’étiez peut-ĂȘtre pas suffisamment bien prĂ©parĂ©, par exemple votre premiĂšre activitĂ© sportive dans une discipline.

Publié

Le


Si vous souffrez réguliÚrement de crampes musculaires, voici comment lutter contre ces douleurs


1- Le rythme de l’hydratation
Si boire est indispensable, cela ne veut pas dire non plus qu’il faille boire n’importe comment ni n’importe quelle quantitĂ©. On considĂšre que pour un maximum d’efficacitĂ©, il est important de boire minimum 50 cl d’eau par heure d’activitĂ© physique.

2- Les suppléments de magnésium
Lorsque les spasmes musculaires sont récurrents, il est préférable de veiller à ce que votre alimentation contienne suffisamment de magnésium.
Ce minéral essentiel joue un rÎle trÚs important dans la fonction musculaire et nerveuse.
Par consĂ©quent, sa dĂ©ficience peut avoir un impact sur l’apparition de spasmes.

Prenez des supplĂ©ments de magnĂ©sium avant de faire de l’exercice.
Assurez-vous de consommer des aliments tels que les bananes, les amandes, les légumes secs et le riz brun, qui ont une teneur importante en magnésium.

Les causes d’apparition d’une crampe peuvent ĂȘtre multiples :

– Une mauvaise hydratation, avant et pendant l’effort.

– Un dĂ©ficit en minĂ©raux, en particulier Potassium, Sodium, Calcium et MagnĂ©sium qui sont impliquĂ©s dans la transmission de l’influx nerveux, notamment au niveau du muscle.

– Un rĂ©gime « anti-crampe » Ă  base d’oligo-Ă©lĂ©ments

Pour lutter contre les crampes, votre rĂ©gime doit privilĂ©gier les aliments riches en magnĂ©sium et en potassium. Pour le magnĂ©sium, mettez l’accent sur les lĂ©gumes verts.
Les cĂ©rĂ©ales complĂštes et le chocolat noir vous apporteront Ă©galement ce qu’il faut de magnĂ©sium pour dĂ©tendre vos muscles.
Pour le potassium : n’hĂ©sitez pas Ă  abuser de raisin, d’abricots ou encore de cerises.

Évitez Ă©galement tous ces produits reconnus pour « fatiguer les muscles », notamment ces excitants comme le cafĂ©, le thĂ©, l’alcool ou encore le tabac.

4- Quelques conseils pour Ă©viter les crampes

– Donnez de l’énergie Ă  vos muscles. Ravitaillez-vous pendant l’effort et veillez Ă  avoir un apport en glucides : 1 gel ou 1 barre Ă©nergĂ©tique toutes les 45 minutes Ă  1 heure.

– Ne pas en faire trop avant une Ă©preuve. Ne faites pas d’entraĂźnements trop intensifs induisant une fatigue importante les jours prĂ©cĂ©dents la compĂ©tition.

– N’augmentez jamais de maniĂšre brusque votre charge d’entraĂźnement et ne faites jamais une sĂ©ance pour laquelle vous n’ĂȘtes pas dĂ©jĂ  bien prĂ©parĂ©.

– AprĂšs une sĂ©ance ardue d’activitĂ© physique, Ă©vitez de demeurer trop longtemps en position statique, par exemple si vous devez faire un long trajet en voiture.

– Dans le doute, stoppez l’activitĂ© avant d’ĂȘtre victime d’une crampe.

– Évitez de dormir sur le ventre ou avec des draps trop «serrĂ©s»; le risque de crampe au mollet est plus Ă©levĂ© lorsque les pieds sont pointĂ©s.

Si toutefois vous ĂȘtes victime d’une crampe pendant une sĂ©ance d’activitĂ© physique, aprĂšs la sĂ©ance ou pendant la nuit, Ă©tirez promptement le muscle et, si possible, massez-le vigoureusement.
En gĂ©nĂ©ral, sauf si le muscle affectĂ© est extrĂȘmement fatiguĂ©, l’étirement neutralise le rĂ©flexe qui est la cause de la crampe.

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

âŻïž ElĂ©onore Mbongue Njoh : « Le don de sang devrait ĂȘtre comme un acte civil au Cameroun »

ElĂ©onore Mbongue Njoh est PrĂ©sidente de Mother’s Heart une association de donneurs de sang bĂ©nĂ©voles.

Publié

Le

Par

Pour rĂ©Ă©couter en intĂ©gralitĂ© l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

Mother’s Heart est une association de donneurs de sang bĂ©nĂ©voles. Le dĂ©clic c’est la perte d’une membre par manque de sang.

Concernant la cĂ©lĂ©bration de la journĂ©e du don de sang, nous avons une cible qui est le parcours Vitaa oĂč nous avons fait la sensibilisation par rapport au don de sang.

On ne peut pas dire que le sang est revendu dans les hĂŽpitaux. Les gens sont rĂ©ticents parce qu’il n’y a pas de bonne information. On ne vend pas le sang. La sensibilisation permet qu’on dise au gens ce qui se passe.

Depuis 2015 c’est des centaines de poches de sang( 800 Ă  1000) collectĂ©es par notre association.

Dans tous les centres de santĂ© il y aura une activitĂ© de collecte de sang. Il faudrait que chacun proche d’un hĂŽpital puisse contribuer au don de sang. Pour ceux qui ne pourront pas aujourd’hui vous pourrez le faire samedi au parcours Vitaa.

Avant le don de sang, il y’a un entretien pour dĂ©terminer si vous ĂȘtes Ă©ligible et s’il est possible de prendre votre sang

Pour la journĂ©e du don du sang, c’est calme partout, ça aurait Ă©tĂ© diffĂ©rent, on aurait vu des mobilisations et tapages si c’Ă©tait le SIDA ou une autre cause. On a besoin que le ministĂšre de la santĂ© publique nous accompagne.

Propos retranscrits par Carine Hzeume, LaĂŻla Djamilatou & Laure Manga

Lire la suite

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

âŻïž Louis Marie Kakdeu : « Dire que le tabac tue dĂ©veloppe un aspect pervers et des envies de dĂ©fiance auprĂšs des consommateurs »

Louis Marie Kakdeu est Dr PhD, universitaire, enseignant et chercheur. Il intervient réguliÚrement en tant que consultant permanent dans notre matinale.

Publié

Le

Par

Pour rĂ©Ă©couter en intĂ©gralitĂ© l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

Au Cameroun on estime 1,1 millions de personnes qui s’adonnent au tabac, 720 mille personnes parlant de la consommation de la cigarette. Selon une Ă©tude menĂ©e sur les Ă©lĂšves, On dĂ©couvre que 4% ont dĂ©jĂ  goĂ»tĂ© Ă  la cigarette et 2% sont des fumeurs rĂ©guliers.

La consommation du tabac est faite par besoin d’appartenance, une espĂšce de besoin d’Ă©mancipation. C’est un signe d’accomplissement de fumer une forme de Tabac pour ces personnes.

On joue sur le spectre de la mort et ça dĂ©veloppe un aspect un peu pervers. Ça dĂ©veloppe des envies de dĂ©fiance auprĂšs des consommateurs de mettre en avant l’aspect mortel de la chose.

On a observĂ© la hausse du prix de la cigarette pour lutter contre la consommation de ce produit, mais la victoire de ce combat est encore trĂšs loin voir perdue d’avance.

Aujourd’hui on trouve des vertus au Tabac et je ne m’Ă©tonnerait pas que dans un pays comme le Cameroun on en vienne Ă  lĂ©galiser ce phĂ©nomĂšne qui est dĂ©jĂ  tolĂ©rĂ© dans d’autres pays du monde.

Le dĂ©bat sur les morts dues au tabac sont en cours Ă  travers le monde, le dĂ©bat se limite Ă  l’implication du tabac et ses effets nĂ©fastes sur la santĂ©, on ne peut prouver qu’avec des personnes Ă  comorbiditĂ© rĂ©duite.

Aujourd’hui on trouve une vertu au tabac, certains pays sont au niveau de lĂ  lĂ©galisation des consommations du cannabis et autres drogues et avec l’influence mondiale, le Cameroun pourrait un jour s’aligner dans cette mouvance.

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES