Nos réseaux sociaux

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

🔵 BEAUTÉ : Comment fabriquer son déodorant à la maison

Grâce à quelques ingrédients faciles à dénicher en magasin, il est possible de faire son déodorant bio soi-même en une poignée de minutes.

Publié

Le

Huile de coco et bicarbonate seront vos alliés pour cette recette facile et naturelle.

1- Pourquoi faire son déodorant maison ?

Si vous regardez la composition de nombreux déodorants, vous y trouverez les ingrédients tels que l’aluminium utilisé pour éliminer efficacement la transpiration. Pourtant le chlorure d’aluminium est pourtant connu pour sa toxicité. les médecins l’associent à un risque plus élevé de cancer du sein.

Vous trouverez aussi dans les dĂ©odorants industriels des parabens, tout aussi controversĂ© Ă  cause de leurs effets mĂ©connus sur la santĂ©. Certains d’entre eux auraient un potentiel cancĂ©rigène, il est donc recommandĂ© d’Ă©viter de les utiliser.

Il existe par contre des déodorants bio, mais qui sont très coûteux et pas efficaces. Pour palier à tous ces désagréments, nous allons fabriquer nous mêmes désormais nos déodorants naturels avec les ingrédients de notre choix.

2- Les ingrédients pour un déo naturel

La recette du déodorant maison repose sur le bicarbonate de soude. En plus d’être non-toxique et non-allergène, il va modifier localement le pH, ce qui va donc contenir la prolifération des levures.
AjoutĂ© Ă  l’huile de coco qui a des propriĂ©tĂ©s anti-bactĂ©riennes et dĂ©truit les odeurs, c’est le mĂ©lange idĂ©al.
Vous pouvez ensuite y ajouter des huiles essentielles, comme celle de palmarosa, réputée pour contrôler les odeurs corporelles, ou encore du citron ou de la lavande pour plus de fraîcheur.

Voici la liste d’ingrĂ©dients :

– 100 g d’huile vĂ©gĂ©tale de noix de coco vierge

– 40 g de bicarbonate de soude alimentaire

– 40 g de fĂ©cule de maĂŻs ou d’arrow-root

– 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (Cymbopogon martinii)

– 10 gouttes d’huile essentielle de citron ou de lavande

– 5 g de cire d’abeille, si besoin de solidifier la prĂ©paration

3- Préparation

Vous aurez besoin en amont de vous munir de récipients, d’une balance et d’un fouet.

– Pour commencer, faites tiĂ©dir l’huile vĂ©gĂ©tale de coco pour la ramollir si elle s’est solidifiĂ©e.
Pour cela, il est possible d’utiliser le bain marie pour la faire fondre.

– Ajoutez le bicarbonate de soude ainsi que la fĂ©cule de maĂŻs, cuillerĂ©e par cuillerĂ©e, et mĂ©langez les ingrĂ©dients vigoureusement, au fouet.

– Une fois le mĂ©lange apparaissant homogène et sans grumeaux, ajoutez les gouttes d’huiles essentielles en choisissant entre le citron et la lavande. L’huile essentielle de Tea Tree peut Ă©galement remplacer la palmarosa si nĂ©cessaire.

– Une fois le mĂ©lange final liquide et homogène, versez le tout dans des petits rĂ©cipients, par exemple des pots de confiture de 50g. Laissez refroidir et placez-les au rĂ©frigĂ©rateur.

Important : il n’est pas conseillé de rajouter de l’eau dans la préparation.

Différentes recettes existent pour faire votre déodorant à la maison. Ainsi, pour plus de douceur dans votre déodorant, il est possible d’ajouter du beurre de karité. Il a l’avantage de rendre le mélange final moins gras. Le beurre de cacao peut aussi se révéler intéressant.

Si vous n’avez pas le bicarbonate, vous pouvez utiliser de l’argile blanche, pour les personnes qui ont la peau sensible ou qui rĂ©agissent au bicarbonate de soude. L’argile blanche a pour avantage d’adoucir le dĂ©odorant.

4- Comment l’utiliser ?

Une fois votre dĂ©odorant bio et naturel prĂŞt, vous pouvez l’utiliser pendant 3 Ă  6 mois s’il le pot est bien conservĂ© Ă  l’abri de la chaleur. Concernant la quantitĂ©, appliquer une noisette du baume sous chaque aisselle Ă  la main ou Ă  l’aide d’une petite spatule suffit pour vous protĂ©ger d’une transpiration odorante toute la journĂ©e.

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

🔵 BEAUTÉ : Comment prévenir le vieillissement prématuré de la peau

Le vieillissement prématuré de la peau est un processus biologique. Ainsi, toutes les personnes doivent y faire face, à un moment de leur vie.

Publié

Le


Bien qu’il existe actuellement de nombreuses techniques pour le retarder, l’apparition des signes de l’âge sera inévitable. Quand ce processus a lieu de manière naturelle, il se remarque quasiment toujours à partir de 40 ans. Il apparaît avec le développement de petites rides qui se forment et qui deviennent plus visibles.

Cela arrive à cause d’une diminution hormonale qui engage les cellules de la peau, ainsi que la production de collagène et d’élastine. D’autre part, il existe un type de vieillissement qui peut être évité et atténué plus efficacement. Nous parlons de celui qui survient de manière prématurée. Comme celui résultant de mauvaises habitudes de vie et d’autres facteurs externes qui affectent la qualité de la peau.

Pour réduire le risque du vieillissement prématuré de la peau, cela vaut la peine de suivre certaines recommandations et d’essayer d’améliorer son style de vie.

1. Bien dormir

dormir pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau. Pendant les heures de sommeil, l’organisme sécrète plusieurs substances qui soutiennent la régénération cellulaire pour maintenir la peau jeune. Le fait de ne pas dormir obstrue cette activité et à long terme, cela peut s’observer sur l’état de la peau à travers des signes inesthétiques comme les cernes ou les poches sous les yeux.
Un sommeil d’au moins 7 heures par nuit, sans interruptions, permet à l’organisme de se régénérer de manière adaptée.

2. Une alimentation équilibrée

La peau est l’organe le plus grand de notre corps et il nécessite une nutrition spéciale pour jouir d’une bonne santé. Grâce à une alimentation équilibrée, on apporte à notre corps des composés antioxydants, des vitamines, des minéraux et bien d’autres nutriments qui participent à sa restauration et qui évitent les dommages oxydants causés par les radicaux libres. Le régime alimentaire doit donc toujours être basé sur des aliments de très bonne qualité, tels que : Fruits, légumes, légumes secs, acides gras, oméga-3, ruits secs.

3. Se protéger du soleil pour atténuer le vieillissement prématuré de la peau.

Les rayons du soleil sont la principale cause de vieillissement prématuré de la peau et de beaucoup d’autres affections cutanées. Comme il est souvent difficile d’éviter le soleil, il est indispensable de porter des chapeaux, des casquettes et des lunettes de soleil pour se protéger. Les dommages causés par le soleil sur les couches superficielles et profondes de la peau ne se voient pas immédiatement, mais avec le temps, ils sont de plus en plus visibles. De plus, il a été démontré que ces dommages augmentent le risque de souffrir de cancers de la peau.

4. Faire des exercices régulièrement

En plus d’être une excellente habitude pour rester en forme, l’exercice physique soutient également la régénération de la peau. À travers cette pratique, l’organisme élimine diverses substances toxiques qui affectent la santé de la peau et qui influent sur le développement précoce du vieillissement. En plus de cela, c’est la meilleure manière de prévenir la flaccidité, un facteur qui peut être à l’origine de l’apparition des rides.

5. Ne pas fumer

Il a été vérifié que les personnes qui ont la mauvaise habitude de fumer vieillissent plus rapidement que celles qui ont un style de vie sain. Les toxiques de la cigarette atteints divers organes purifiants et s’arrêtent dans le sang. Ils affectent alors chacune des cellules du corps. Par conséquent, les personnes qui fument ont une peau plus ridée, avec des taches et d’autres troubles cutanés.

6. Les soins esthétiques

Afin d’atténuer les signes du vieillissement prématuré de la peau, il est bon de réaliser régulièrement des traitements de beauté. Ceux-ci permettent d’améliorer et de garantir une peau sans impuretés ni imperfections. Les produits à usage externe nourrissent la peau et stimulent la réparation cellulaire. Cela permet ainsi de diminuer et prévenir les rides et les taches. De plus, ils sont excellents pour éliminer les cellules mortes, tonifier et apporter une hydratation profonde à la peau.


Il est toujours plus difficile de réduire les signes du vieillissement prématuré de la peau que de les prévenir. C’est pourquoi, au lieu d’attendre qu’ils n’apparaissent, le mieux est de commencer à agir très tôt, pour réduire leur impact négatif

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

🔵 BEAUTÉ : comment raffermir la peau de votre cou en quelques minutes

Le vieillissement de votre cou est différent de celui du reste de la peau. Plusieurs mécanismes en sont à l’origine.

Publié

Le


Le premier exercice, c’est la contraction répétée d’un muscle : le platysma qui relie votre mâchoire inférieure à vos clavicules. C’est en partie grâce à lui que votre peau est tendue. Mais avec l’âge, il se relâche et entraîne la peau du cou avec lui.

Et puisque nous passons des heures rivées sur nos téléphones, il est de plus en plus sollicité, ce qui aggrave le phénomène d’affaissement. 

Comment Ă©viter l’affaiblissement et le vieillissement de la peau de votre cou?

– La première chose Ă  faire est donc de tonifier et renforcer le platysma grâce Ă  des exercices de gymnastique.
En 1 minute, vous pouvez étirer le muscle du cou. Cette étape permet d’étirer le muscle pour éviter son plissement et donc son relâchement. 

Vous pouvez le faire n’importe où et à n’importe quel moment de la journée.


Par exemple au réveil, assis sur votre lit. Ou même au bureau !
Choisissez juste un endroit oĂą vous ĂŞtes confortablement assis, et le moment qui vous convient.

– Relevez la tĂŞte et faites des petits cercles en vous tenant le plus droit possible. 

– Baissez vos Ă©paules et redressez-vous.
Étirez votre tête vers l’arrière comme si vous vouliez allonger votre cou.
Revenez en inclinant la tête vers l’avant.
RĂ©pĂ©tez l’action 3 fois, et ceci pendant maximum 3 minutes puis relâchez. 

Il est tout de mĂŞme important de savoir, lorsqu’on pratique cet exercice que ce n’est pas la durĂ©e du massage qui compte, mais plutĂ´t sa rĂ©gularitĂ© !
Pour plus d’effet il faut donc le faire plusieurs fois par jour.

Marie LĂ©onny SEN

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES