Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

🔴 INSOLITE : Le chien de Joe Biden jugé indigne d’un président des États-Unis

Aux États-Unis, on ne plaisante pas avec les chiens des prĂ©sidents. De George Washington Ă  Barack Obama, tous les locataires de la Maison-Blanche en possĂ©daient un. Seul Donald Trump a dĂ©rogĂ© Ă  la règle. Avec Joe Biden, la longue tradition a repris son cours puisque le nouveau chef d’État s’est installĂ© dans sa nouvelle rĂ©sidence officielle avec ses deux bergers allemands : Champ et Major.

Publié

Le

Aux États-Unis, on ne plaisante pas avec les chiens des prĂ©sidents. De George Washington Ă  Barack Obama, tous les locataires de la Maison-Blanche en possĂ©daient un. Seul Donald Trump a dĂ©rogĂ© Ă  la règle. Avec Joe Biden, la longue tradition a repris son cours puisque le nouveau chef d’État s’est installĂ© dans sa nouvelle rĂ©sidence officielle avec ses deux bergers allemands : Champ et Major.

Un Ă©vĂ©nement dont la presse amĂ©ricaine s’est dĂ©lectĂ©e, mais qui a aussi donnĂ© lieu Ă  des sĂ©quences lunaires. Ainsi, samedi 20 fĂ©vrier, sur la chaĂ®ne conservatrice Newsmax, l’aĂ®nĂ© des deux chiens prĂ©sidentiels a fait l’objet… d’un dĂ©bat entre historiens, rapporte le mĂ©dia TMZ.

Ă€ cette occasion, le canidĂ© de 12 ans a Ă©tĂ© jugĂ© trop vieux, laid et nĂ©gligĂ©, mais surtout indigne d’un prĂ©sident des États-Unis… Pour discuter de ce sujet hautement sensible, l’animateur Greg Kelly avait fait appel Ă  deux spĂ©cialistes de l’histoire prĂ©sidentielle. Il leur a montrĂ© une photo de Champ, et les deux « experts » ont fustigĂ© son hygiène gĂ©nĂ©rale, le fait qu’il soit mal brossĂ© et l’ont jugĂ© carrĂ©ment « dĂ©goĂ»tant » le comparant Ă  un chien de « dĂ©potoir ». Ils ont Ă©galement estimĂ© que Champ ne pouvait pas rivaliser avec Victory, l’Ă©pagneul de Ronald Reagan ou encore Millie, le springer anglais de George Bush père.

Outre l’absurditĂ© d’un tel dĂ©bat, cette sĂ©quence fait penser au « scandale » du costume beige de Barack Obama en 2014, rappelle TMZ. Ă€ l’Ă©poque, il avait donnĂ© une confĂ©rence de presse sur la crise en Ukraine et les conflits en Syrie et en Irak, mais ce sont ses vĂŞtements qui avaient attirĂ© toute l’attention. Ce costume clair tirait sur les tons crème et donnait l’impression que l’ancien prĂ©sident flottait dans sa veste. Cette tenue, jugĂ©e dĂ©modĂ©e, avait suscitĂ© une vague de moqueries sur les rĂ©seaux sociaux et dans les mĂ©dias amĂ©ricains.

Source : lepoint.fr

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

⏯️ Michel ENYEGUE : « L’ACPMC n’a vu aucun appel d’offre concernant la communication du CHAN ce qui est illĂ©gal »

L’objet de notre mission est de pouvoir assurer un marketing au Cameroun qui soit performant d’oĂą l’observance de ce qui est pratiquĂ© pour le comparer aux standards de la profession.

Publié

Le

Par

A l’ACPMC on reçoit tous ceux qui exercent dans le marketing et la communication. Aujourd’hui on a près de 500 membres et la porte reste ouverte pour ceux qui souhaitent adhĂ©rer. Pour connaĂ®tre la stature de tout un chacun on se base sur leurs informations personnelles tel que le parcours professionnel et acadĂ©mique.

Notre rĂ´le c’est de montrer ce que prĂ©voit la loi par rapport Ă  notre profession et d’un point de vue purement lĂ©gal, au cours de la communication du CHAN2020 on a pas vu d’appel d’offre et les campagnes n’ont Ă©tĂ© signĂ©es par aucune agence au Cameroun.

Les cours du soir offert par L’ACPMC permettent Ă  nos membres d’amĂ©liorer leurs connaissances. Chaque jeudi du mois Ă  19h on a des experts qui viennent aider un certain nombre de nos membres Ă  perfectionner leurs techniques.

L’intĂ©gralitĂ© de son intervention dans le lien ci-dessous

🎙 Michel ENYEGUE, Membre de l’ACPMC (Association Camerounaise des Professionnels du Marketing et de la Communication)

Lire la suite

ABK ACTU

⏯️ Charles Rollin OMBANG : « La RĂ©gionale s’ouvre Ă  son grand public pour permettre que n’importe qui puisse ĂŞtre actionnaire »

Cela entre dans notre politique et notre vision de crĂ©ation d’une banque. Existant depuis 28 ans dĂ©jĂ  comme Ă©tablissement de microfinance de 2e catĂ©gorie, il est temps que cet institut Ă©volue en Banque Universelle

Publié

Le

Par

Cela entre dans notre politique et notre vision de crĂ©ation d’une banque. Existant depuis 28 ans dĂ©jĂ  comme Ă©tablissement de microfinance de 2e catĂ©gorie, il est temps que cet institut Ă©volue en Banque Universelle. Ceci nous permet d’implĂ©menter une de nos valeurs. Nous n’avons pas peur d’entrer en bourse. Nos rĂ©sultats devront dĂ©sormais ĂŞtre publiĂ© Ă  la presse et nous voyons en cela une occasion de rĂ©aliser une banque millĂ©naire et d’ĂŞtre plus solide.

Insérer les camerounais dans ce projet est très important ça entre dans notre esprit du partage pour que tout un chacun puisse jouir de cette opportunité. Nous voulons avoir 15 milliards de francs de capital pour le confort de notre entreprise afin de permettre aux gens de gagner en action.

🎙 RĂ©vĂ©rend Charles Rollin OMBANG EKATH, Administrateur, Directeur GĂ©nĂ©ral de la RĂ©gionale d’Ă©pargne et de crĂ©dit

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES