Nos réseaux sociaux

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

🔵 Tribune – Cathy MINTSA : Le monde serait-il entrain de s’acheminer vers une vaccination obligatoire ?

Publié

Le

Corona virus le monde serait-il entrain de migrer vers un vaccin obligatoire ?

Pour répondre à cette question il faut partir des faits. L’actualité autours du corona virus n’est pas prête de s’estomper, le ton durcit face à la réticence de plusieurs citoyens à travers le monde. Que ce soit en Amérique, en Asie, en Europe ou même en Afrique, l’option vaccin n’est par l’apanage de tous, malgré la gratuité de celui-ci. Le corona virus quant à lui, avec sa capacité à muter donne du fil à retordre aux gouvernants et aux chercheurs.

Après les variants indien, Alpha, Beta, Gamma, Epsilon c’est au tour du variant Delta de faire sa star remettant en question la politique des mesures barrières et des confinements à répétition et même du refus de se faire vacciner par plusieurs, handicapant ainsi l’immunité collective visée. Cette faible couverture vaccinale, pousse certains chefs d’États à revoir leur stratégie.

Au Cameroun le ministère de la santé publique a opté pour une intensification de la campagne de vaccination avec des acteurs vaccinés. Initialement prévu du 07 au 11 juillet, celle-ci s’est vue prolongée de 5 jours en plus.

En France, Emmanuel Macron a annoncé dans son allocution du 12 juillet denier que la vaccination sera désormais obligatoire dès le 15 septembre prochain, pour le personnel soignant et non soignant des hôpitaux. Ainsi le personnel soignant qui ne sera pas vacciné au 15 septembre ne pourra plus travailler et ne recevra plus de salaire. Par la même occasion le « Pass » sanitaire sera lui aussi imposé dans les restaurants, cafés et dans certains moyens de transport dès le mois d’août, a également annoncé le président, pour inciter les Français à se faire vacciner contre le Covid.

Aux philippines le président Rodrigo Duterte a menacé le mois dernier lors d’un briefing télévisé, de jeter en prison les Philippins qui refuseraient de se faire injecter l’un des vaccins anti-Covid.

Et Aux États-Unis les experts réclament que la vaccination anti covid-19 soit obligatoire.

De la sensibilisation aux menaces de sanctions, l’on n’est tenté de dire qu’au fil du temps, avec un regard avisé que l’on ne veule ou non le vaccin s’imposera plus ou moins à tous.

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

⏯️ Hervé Emmanuel NKOM : « C’est tout à fait normal d’avoir peur de se faire vacciner mais il ne faut pas prendre le risque de contaminer les autres »

Hervé Emmanuel NKOM, Homme politique, chroniqueur permanent ABK Matin

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Au sujet du Drame de Buea, depuis avant hier il y a une version qui circule( … ). Nous devons prendre conscience de cette folie. Il faut respecter la vérité et ne pas profiter d’un drame pour déstabiliser le peuple. »

 » Il vaut mieux rentrer dans le chemin de la vaccination. Pour une immunité collective « 

 » Ceux qui ont peur de se faire vacciner, c’est tout à fait normal. Mais ils ne doivent pas prendre le risque d’amener les autres à ne pas se faire vacciner « 

Lire la suite

BLOG

⏯️ Albert ZE : « La santé est une question de confiance, il faut éduquer la population pour qu’elle soit réceptive au produit qui lui sera donné »

Dr Albert ZE, PhD, Économiste de la santé

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

« Nous sommes dans un pays où chacun dans sa portion se lève et prend une décision sur la vie des Camerounais alors qu’il n’est pas mandaté. C’est le premier ministre Joseph Dion Ngute qui donne des instructions concernant la riposte à la maladie « 

« Parlant du vaccin contre la covid-19, il sera impossible de convaincre les populations à se vacciner. En homologuant les produits de la pharmacopée on a fait comprendre à la population qu’elle a raison de se tourner vers les plantes. »

« La menace du Covid-19 existe toujours, elle peut changer d’intensité à tout moment.

Si nous devons réhabiliter ces mesures barrières, il faut changer ceux qui sont en charge de la riposte Covid-19, ils ne sont plus crédibles. »

 » À l’heure actuelle il faut tout reprendre à zéro, c’est-à-dire reprendre les mesures barrières. Notre gouvernement a passé le temps à faire le copier coller du modèle français. »

« Tout cela démontre que nous n’ avons pas une réflexion propre à ce que nous vivons, conséquence nous prenons des mesures qui viennent d’ailleurs »

« On assiste là à un nouveau marché de corruption en rendant ce vaccin obligatoire. Il est très important d’expliquer le bien-fondé de la vaccination, c’est en ce moment qu’on aura des gens qui iront volontairement se vacciner. »

« Cette situation s’explique aussi par l’incohérence gouvernementale. Nous avons des traitements préventifs mais nous préférons prendre la solution qui vient de l’extérieur à savoir la vaccination. »

« Qui a mandaté le gouverneur de la région de l’Est de prendre cette décision de vaccination ? La santé ne se fait pas par injonction « 

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES