Nos réseaux sociaux

BLOG

⏯️ Joseph Marcel EBOA : « Vous ne pouvez pas vous enrichir avec de l’argent périssable « 

Dr Joseph Marcel EBOA, Coach financier, philanthrope

Publié

Le

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Lorsqu’on est un particulier, on doit agir comme les banques centrales c’est-à-dire avoir une réserve fédérale personnelle qui va vous permettre de vous protéger lorsque vous tombez. »

 » Vous ne pouvez pas vous enrichir avec de l’argent périssable « 

 » Les banques centrales ont en réserve de l’or. Elles nous donnent la monnaie qui est périssable et garde l’argent de Dieu. »

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BLOG

⏯️ YAMB NTIMBA : « Quand vous êtes un voleur, ça veut dire que vous êtes une personne qui n’a pas d’éducation »

Dr Dominique YAMB NTIMBA, Économiste, chercheur, chroniqueur permanent ABK Matin

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Quand vous êtes un voleur (puisqu’on est dans une république de voleurs de la fortune publique), ça veut dire que vous êtes une personne qui n’a pas d’éducation. »

 » L’éducation est censé apporter une certaine liberté à chaque pays. Est-ce que l’éducation dans notre pays nous apporte la liberté ? Quand vous regardez les codes sociaux dans notre pays, avez-vous le sentiment que nous sommes libres ? Non, nous sommes plutôt embrigadés dans une sorte d’aliénation par les étrangers. »

 » L’éducation dans son sens premier est un système de savoir être, de comportement à transmettre et non des infrastructures. »

Lire la suite

BLOG

⏯️ Guy Hervé AWALLA : « Les handicapés de la vue ne sont pas heureux de taper les TamTam à longueur de journée sous la pluie »

Guy Hervé AWALLA, commerçant et membre du collectif des aveugles et malvoyants indignés du Cameroun.

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » l’État peut décider de sortir les handicapés visuels du chômage en lançant par exemple un recrutement de 300 personnes, cela ne lui coûte rien. »

« Les handicapés de la vue ne sont pas heureux de taper les TamTams en longueur de journée sous la pluie, le soleil dans les rues même s’il y a de la passion. »

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES