Nos réseaux sociaux

ABK ACTU

⏯️ Ludovic LADO : « Ce n’est pas parce qu’on est prélat qu’on représente l’Église catholique partout où on est »

Père Ludovic LADO SJ, Prêtre Jésuite

Publié

Le

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

 » Comparer la polygamie et l’homosexualité est une comparaison malheureuse. L’homosexualité dans notre contexte africain est une déviance. »

 » Pour l’Église Catholique Romaine l’homosexualité est une déviance sur le plan moral, mais la même église enseigne qu’un individu quelque soit son orientation sexuelle mérite d’être respecté dans sa dignité. »

 » Le célibat sacerdotal a toute une histoire. Les prêtres se sont mariés pendant les premiers siècles pour une institution qui a presque deux mille ans d’existence, si on en est arrivé là, c’est pour des bonnes raisons. Je respecte l’histoire. »

 » On ne peut pas diaboliser la polygamie sinon on aurait diabolisé l’ancien testament. Il se trouve que dans l’évolution de la morale de L’Église, on en est venu pour dire que l’idéal du mariage c’est la monogamie. »

 » Si vous êtes polygame, vous pouvez venir à la messe mais vous ne pouvez pas communier car l’idéal moral de L’Église reconnaît la monogamie. Ces polygames sont en situation matrimoniale irrégulière mais on ne les diabolise pas. »

 » Sur cette photo il y avait deux hommes habillés comme des évêques, l’un de ces homme n’est pas évêque de l’Église Catholique Romaine mais plutôt d’une église que je dirai obscure. Ce monsieur était au séminaire, il a été renvoyé, il s’est affilié à cette église qu’on dit catholique Brésilienne, c’est de son droit. Par contre, l’autre homme est un évêque de l’Église Catholique Romaine à la retraite, j’ose croire qu’il a été invité par l’heureux élu du jour, c’est d’ailleurs le seul évêque catholique présent à ce mariage. Je ne connais pas l’histoire de sa relation avec le marié. »

 » Fallait-il pour cet évêque catholique d’assister à ce mariage en tenue d’apparat ? Je ne le pense pas, car ça prête à confusion pour ceux qui ne comprennent pas comment fonctionne l’Église catholique. Je n’ai pas à juger sa présence à cet événement, c’est de son droit, il a été invité comme ami mais je ne lui aurai pas recommandé de s’habiller en tenue cléricale, cela a semé le doute dans les esprits et tout de suite on a dit« voilà, l’Église catholique va célébrer le mariage polygamique». Non il ne célébrait aucun mariage religieux. »

 » Ce n’est pas parce qu’on est prélat qu’on représente l’Église catholique partout où on est. Il ne s’agissait pas d’un mariage religieux mais un mariage civil. »

 » Revoir le célibat sacerdotal ? Je dois dire que nous devons éviter des solutions rapides à des questions complexes. Si la pédophilie sévit aussi dans les familles, même étant marié on n’est pas l’abri de ce problème. »

 » Parlant des abus sexuels dans l’église, c’est abominable. Ce sont des dossiers traités dans la Commission Criminelle de l’Église (…) Il faut cependant noter que ce problème touche moins de 5% du clergé mondial. Ce qui démontre que c’est un phénomène marginal, dans l’église comme dans les familles « 

 » On ne peut pas diaboliser la polygamie sinon on aurait diabolisé l’ancien testament. Il se trouve que dans l’évolution de la morale de L’Église, on en est parvenu à dire que l’idéal du mariage c’est la monogamie. »

Lire la suite
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABK ACTU

🔴 RCA : Deux véhicules de l’ONU soupçonnés de transporter des armes stoppés à Carnot

Publié

Le

Par

Selon des informations récemment reçues de la ville de Carnot, deux camions de la MINUSCA ont été stoppés au poste de contrôle non loin de ladite ville sur l’axe de Berberati. Ces camions sont soupçonnés de transporter illégalement des armes qui, selon la population locale, étaient destinées aux rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC).

Le fait que les camions appartiennent à la mission onusienne ne fait aucun doute, car ils ont été indiqués par des marques UN. En outre, selon la population locale, au moment où ces véhicules ont été stoppés, d’autres camions de la MINUSCA sont arrivés décharger des cartons dans ceux stoppés en cachette.

Particulièrement suspect semble le fait que la MINUSCA n’a jamais utilisé une telle procédure pour doter ses casques bleus. Il convient également de noter que la mission onusienne a refusé que les agents d’inspections puissent faire le contrôle de ces véhicules.

Les habitants de la localité ne doutent pas que la MINUSCA ait ainsi transporté des armes pour les rebelles de la CPC, car les casques bleus ont longtemps été reconnus comme coopérant avec ces bandits. La mission des Nations Unies est souvent critiquée pour son inefficacité et son appui aux groupes armés en République centrafricaine. Ainsi, il n’est pas rare que des casques bleus donnent leurs armes aux rebelles sans combat et établissent leurs bases à proximité des abris des rebelles, qui continuent de commettre des exactions en toute impunité.

La question se pose de savoir pourquoi les casques bleus coopèrent-ils avec les bandits qui ont causé beaucoup de souffrances aux habitants de la République Centrafricaine? Trafic d’armes et de munitions, or et diamant, ce sont des business juteux qui lient souvent les casques bleus de la MINUSCA et les groupes rebelles en Centrafrique, pays où ils sont déployés pour ramener la stabilité et la paix.

Alors que l’enquête est en cours sur deux camions de la MINUSCA stoppés à Carnot et qui auraient transporté des armes, il reste à espérer que le gouvernement centrafricain sera au courant de cette menace de la part de la MINUSCA, qui fournit des armes et des munitions aux rebelles

Lire la suite

ABK ACTU

⏯️ Eric YAKAM : « Mme Bibou NISSACK est dans le rôle de défendre l’intérêt et l’image de son époux »

Eric YAKAM, Journaliste politique.

Publié

Le

Par

Pour réécouter en intégralité l’interview, cliquez sur le lien ci-dessous:

Ci-dessous quelques attitudes fortes recueillies lors de cette interview:

« Mme Bibou NISSACK est dans le rôle de défendre l’intérêt et l’image de son époux… Elle a cru bon à travers cette campagne (Free Bibou Nissack) susciter l’émoi de nos autorités gouvernementales qui ont pris sur elles d’appliquer une sentence dure « 

« Le fait que les médias en parlent c’est déjà quelque chose de positif. Mais est-ce que les autorités vont succomber à ce plaidoyer ? Pas si sûr, parce qu’elles ont suffisamment montré que manifester dans notre pays est illégal. »

Lire la suite

LES PLUS POPULAIRES